Petite subvention pour le grand écran

Petite subvention pour le grand écran

Quinze millions de dirhams. C’est le montant consacré au soutien de la production cinématographique pour la deuxième session au titre de l’année 2005. C’est ce qui a été décidé par les membres de la commission du fonds d’aide au soutien cinématographique lors d’une réunion jeudi au siège du Centre cinématographique marocain à Rabat. Cette réunion a été organisée dans le but de statuer sur les films qui seront retenus par la commission pour bénéficier de l’avance sur recettes. Cette étape est en effet, la première partie de l’aide à la production cinématographique. Ainsi, la commission présidée par Abdellatif Lâabi a examiné 18 projets de films candidats à l’avance sur recettes avant production. Il s’agit de 16 longs-métrages et de deux courts-métrages. Trois autres courts-métrages ont également été visionnés pour bénéficier de l’avance sur recettes après production.  Après une journée de délibérations et d’examens des dossiers de candidatures, la commission d’aide a rendu son verdict. La même commission qui regroupe entre autres Soumaya Naamane Guessous, Amina Talhimet et Hicham Senoussi, a décidé d’accorder des avances sur recettes avant production aux films : "Abdou chez les Almohades" de la  société de production "Hicom". Ce film qui sera réalisé par Said Naciri a reçu une avance de 3.200.000 Dh.
En deuxième position arrive « Le Bar » présenté par la société de production "Bentaquerla". Ce long métrage qui sera réalisé par Hassan Benjelloun a obtenu de sa part une avance de 3.000.000 Dh. "La légende d’Arhaz" présenté  par la société de production "Ali N’ Production" et qui sera réalisé par Nabyl  Ayouch obtient une avance de 2.800.000 Dh. Les films "Un mariage à tout prix" de la société de production "Cinétéléma" et qui sera réalisé par Latif Lahlou et  »Les anges de satan » de la société de production  »Bob production » et qui sera réalisé par Ahmed Boulane, ont  également bénéficié de ces avances sur recettes avant production. Ils ont reçu respectivement des enveloppes de 2.200.000 et 2.000.000 Dh. Le court-métrage intitulé  »Le café des pêcheurs » présenté par la société  de production  »Zilis Films » et qui sera réalisé par Al-Hadi Ulad Mohand,  s’est vu attribuer une avance sur recettes avant production d’un montant de  250.000 Dh.
Concernant les avances sur recettes après production, la commission a  décidé d’accorder aux courts métrages  »Accord parental » réalisé par Mohamed  Miftah et produit par la société  »Miftah Film » et "Good Bye Khadija"  réalisé par Kamal Belghmi et produit par la société  »Sandline Production » une  somme de 200.000 Dh chacun . Enfin, une enveloppe financière de 150.000 Dh a été accordée au court-métrage  »Destin de Famille » réalisé par Younes Reggab et produit par la société   »Images Production ». Les subventions pour le soutien à la production cinématographique continuent à gratifier les meilleurs projets cinématographiques. Au terme de cette deuxième session de la commission d’aide, 18 projets ont bénéficié de l’aide à la production cinématographique. Une aide qui est attribuée, selon Abdellatif Lâabi, sur la base de l’examen des scénario de films et de leur qualité artistique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *