Portrait : Rachid Taoussi : Un entraîneur d’«Élite»

Portrait : Rachid Taoussi : Un entraîneur d’«Élite»

Rachid Taoussi n’est plus à présenter au grand public du ballon rond. Malgré son jeune âge, l’entraîneur du Moghreb de Fès a pu acquérir une expérience considérable dans le domaine du coaching non seulement national mais aussi arabe. Le natif de Sidi Kacem a réussi à s’imposer au MAS entre autres grandes équipes du championnat national. Depuis son accession en 2010 aux commandes, Taoussi a pu sauver la face de l’équipe de la capitale spirituelle dans une période très courte. «On a réussi à atteindre la finale de la Coupe du Trône pour la saison 2010-2011. Le MAS était un sérieux prétendant pour le titre du champion du Maroc de l’année écoulée. Et même si nous n’avons pas pu remporter le titre, nous avons terminé deuxième derrière le champion», déclare Rachid Taoussi. Ce dernier aime l’aventure et le défi. Grâce à ses qualités de technicien, le MAS est revenu au-devant de la scène. L’équipe a commencé à jouer les premiers rôles non pas au niveau national, mais aussi à l’échelon panafricain. Les Fassis ont réalisé un bon parcours sous la houlette de ce jeune coach à l’issue de la Coupe de la Confédération africaine. Les poulains de Taoussi ne seront pas faciles à battre. «Je crois que l’équipe du MAS est sur la bonne voie pour remporter le titre de cette saison 2011-2012. J’ai un effectif de jeunes pétris de qualité», souligne Rachid Taoussi. «Sincèrement, je suis optimiste pour l’avenir de l’équipe. Je peux dire que cette formation est capable de rivaliser avec les grandes équipes du championnat, notamment avec l’intégration du professionnalisme dans le championnat ainsi que les équipes africaines dans les compétitions continentales», fait-il savoir. Concernant son rapport avec les autres entraîneurs de la scène footballistique nationale, plusieurs d’entre eux ont confirmé qu’en plus d’être un technicien engagé, Taoussi possède un comportement professionnel et des qualités humaines très rares. Aussi, Rachid Taoussi est une personne appréciée par l’ensemble des techniciens. «Rachid est devenu l’entraîneur le plus compétent au niveau national et africain, c’est quelqu’un qui n’a pas brûlé les étapes. Il a joué le ballon avant d’intégrer le monde du coaching», indique Fathi Jamal, ancien sélectionneur de l’équipe nationale. Et d’ajouter : «Il a un parcours riche en formations académiques et stages d’entraîneur à l’étranger». Au plan personnel, Jamal Fathi ne cache pas son respect et son affection pour Rachid Taoussi. «Je l’aime bien, c’est une personne éduquée, si je pouvais dire que quelqu’un est parfait, je le dirais à l’égard de ce grand monsieur. Mais franchement c’est la vérité», a conclu Fathi Jamal. Il faut noter que Rachid Taoussi a entraîné toutes les catégories des équipes nationales allant de d’équipe nationale des moins de 17ans, l’équipe nationale juniors à l’équipe olympique. Il a occupé pendant cinq ans le poste d’entraîneur adjoint aux côtés de Henri Michel et ce entre 1995 et 1999 quand il n’y avait que les grandes stars du football marocain. Il a également été directeur technique et directeur national des sports des clubs des Emirats Arabes Unis et Al Ain ainsi qu’entraîneur de plusieurs équipes marocaines. Rachid Taoussi a remporté plusieurs titres notamment avec l’équipe nationale des jeunes en 1997. Il a également remporté la Coupe Atatourk en 1999 en Turquie avec l’équipe olympique. Pour rappel, Rachid Taoussi a fait ses premiers pas dans le monde du ballon rond en tant que joueur à l’Ittihad Sidi Kacem en 1977, ensuite il a rejoint les rangs de l’équipe des FAR en 1985.  Le natif de Sidi Kacem avait participé au tournoi de l’amitié avec l’équipe nationale des jeunes. Actuellement le Moghreb de Fès est le seul représentant du football national en Coupe de la Confédération africaine et c’est grâce aux orientations bien réfléchies d’un entraîneur confirmé comme Rachid Taoussi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *