Potins

Jimmy Cliff, le Marocain
Décidément, Jimmy Cliff est follement amoureux du Maroc. Marié à une Marocaine, nommée Latifa, la star de la musique reggae compte également à la tête de son staff un manager marocain. Fasciné par la musique berbère, il veut aujourd’hui s’intéresser aux « roots » (origines) de cette musique et s’en inspirer pour de futures créations. Invité au Festival « Timitar », Jimmy Cliff était accompagné de deux ravissantes filles. Et, s’agissant de musique, c’est la sortie d’un nouvel album intitulé « Black magic ». Album dans lequel il est en duo avec des artistes aussi divers que Wyclef Jean, Kool and The Gang ou encore Yannick Noah.


«Wasla», le premier album de Karima Skalli  
Avec « Wasla », Karima Skalli aura fait son entrée dans le monde de l’enregistrement. Comme son titre l’indique, cet album, enregistré en duo avec le chanteur tunisien Lotfi Bouchnak, est inspiré du répertoire musical arabo-andalou. Karima Skalli se distingue par la beauté de sa voix, sa force, la sensibilité de son verbe et sa grâce. L’artiste a grandi dans une famille acquise à l’art et à la culture. Dès neuf ans, elle prend le micro et chante l’une des plus difficiles chansons d’Oum Keltoum « Aghadan alqak ». Ce fut la révélation d’une future star. Pendant plusieurs années, Karima se consacre à sa vie familiale puis en 1999, son talent éclate dans l’interprétation du répertoire de la diva Asmahan à l’Opéra du Caire. Au-delà de sa voix exceptionnelle, Karima est devenue un symbole du Maroc authentique, la première dame du chant spirituel du Royaume qui reflète sa spiritualité et son ouverture.


Malek Akhmiss dans la peau d’un travesti
Dans le « Bar », Malek Ahmiss interprète le rôle d’un travesti. En tournage actuellement à Casablanca et Boujaâd, ce dernier film du réalisateur Hassan Benjelloun relate l’histoire de cette petite ville lors des années 1960. «Dans cette nouvelle production, je suis un travesti qui passe le plus clair de son temps dans l’unique bar de Boujaâd», annonce M. Malek.  Ce jeune acteur a donné ainsi un nouveau rendez-vous à son public. La dernière apparition sur le petit écran date de la diffusion de la pièce théâtrale,  «L’impromptu de Casablanca »,  mise en scène par Mohamed Nadif sur 2M.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *