Potins

Mona Fettou, l’appel d’Alexandrie
Après le Festival national du film de Tanger, c’est au tour du Festival du cinéma d’Alexandrie de proposer à l’actrice Mona Fettou de faire partie de son jury. L’actrice s’apprête à faire le voyage début septembre dans cette ville égyptienne, pour s’acquitter de sa mission. En ce qui concerne les tournages, Mona Fettou a campé les personnages principaux dans  deux films prêts à sortir « Deux femmes sur la route » de Farida Bourkia et «Rhimou», un téléfilm dont la diffusion est prévue pour le mois du Ramadan prochain. Le premier film tourne autour d’une rencontre inattendue entre deux femmes, qui décident de voyager ensemble vers la ville de Tanger. En cours de route, beaucoup de choses se passent… Pour le second film, il retrace, sur le mode comique, le parcours d’une jeune fille très pauvre dont la vie sera bouleversée après avoir trouvé une fortune de 30 millions d’euros.    


Grandes vacances pour Jilali Ferhati
Jilali Ferhati travaille actuellement sur le montage d’un nouveau téléfilm produit par la deuxième chaîne nationale. « Le film n’est pas encore prêt. Il y a des détails à régler et à finaliser. Ce qui est sûr par contre, c’est qu’il sera diffusé d’ici quelques mois sur 2M, peut-être durant le mois de Ramadan prochain », déclare le producteur. Une fois ce montage bouclé, Jilali Ferhati profitera des longues journées d’été. Pas de projets en vue pour les mois qui viennent. « Je n’ai strictement aucun projet pour l’instant. Ce sont vraiment les grandes vacances, comme c’est le cas d’ailleurs tout au long de l’année. On ne peut pas produire tous les mois ni tous les ans. C’est pourquoi, je me considère tout le temps en vacances», précise souriant et décontracté M. Ferhati.


Majda El Yahyaoui, une chanteuse télégénique
Interprète du Melhoun, Majda El Yahyaoui s’est découverte une vocation d’animatrice télévisuelle. En dépit de sa jeune expérience en animation, elle a réussi à conquérir les foyers marocains par le biais de son émission « Chada al alhan». A ce propos, l’artiste vient d’enregistrer deux soirées pour le compte de 2M. Pour la première soirée, l’animatrice invite Aïcha Redouane (chanteuse marocaine établie en France, spécialisée dans l’art des mouachahates et des maqamates), l’Orchestre de Moulay Ahmed Loukili, une célébrité de « l’art de lamâlma » issu de Meknès, en l’occurrence Fatima Messaoudi, et l’humoriste-chanteur Azeddine Skalli. S’agissant de la seconde soirée, Majda El Yahyaoui invite le luthiste irakien Omar Al Bachir (fils de Mounir Al Bachir), le groupe de Souleymane Ahmed Chawki et l’orchestre Tafilalet de l’art du Melhoun.
En dehors de la télé, la chanteuse se prépare à animer au mois de septembre prochain en France une série de concerts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *