Potins

Samia Akariou aime l’animation
La comédienne Samia Akariou se plaît dans son nouveau rôle. Cette actrice native de Chefchaouen anime depuis plusieurs mois le programme télévisé «Oussar oua houloul» sur la TVM. Le concept de ce programme est simple. Il s’agit d’inviter des couples sur un plateau. Chacun évoque ses problèmes de famille et des spécialistes leur proposent des solutions pour faire face à leurs difficultés. Samia Akariou joue l’intermédiaire, ou plutôt la modératrice du débat. En parrallèle, cette comédienne se prépare à faire une petite apparition dans le prochain feuilleton «Rhimou» du réalisateur Ismaël Saïdi. Ce cinéaste résidant en Belgique avait, on se rappelle réalisé le téléfilm «Rhimou» avec, à l’affiche Mouna Fettou dans le le rôle principal. Ce téléfilm se transforme aujourd’hui en une série de 30 épisodes.

Hassan Skalli rêve de renaissance
L’acteur Hassan Skalli est à l’affiche «d’Islamour» de Saâd Chraïbi. Le dernier coup de manivelle a été donné en décembre dernier dans la région d’Azrou. Hassan Skalli a également fait partie du staff de la série «L’affaire» de Nourredine Lakhmari. Ce réalisateur est, à côté de Narjiss Nejjar, l’un des cinéastes préférés de cet acteur. Il les considère comme des réalisateurs de la nouvelle vague avec des idées toujours originales.
Par ailleurs, Hassan Skalli souhaite revenir à son ancien amour : le théâtre. Il désire faire un retour sur les planches. Mais pour cela, il faudrait qu’il y ait des pièces de théâtre de qualité. «J’espère toujours que le théâtre puisse renaître de nouveau». Un doux rêve que Hassan Skalli continue toujours de caresser. 

Oumnia aux bancs de l’école
La chanteuse Oumnia fait une pause. Elle fait des études en communication à Paris. «Pour l’instant je laisse tomber la musique pour me consacrer aux études », déclare cette jeune artiste à ALM. Actuellement en vacances, Oumnia se prépare à retourner vers la capitale des lumières. Il lui reste uniquement six mois avant de décrocher son diplôme.  Le contrat qu’Oumnia avait eu avec une maison de disques égyptienne est arrivé à terme. Même si son album de dix titres n’a pas encore été achevé, la chanteuse ne compte pas renouveler le contrat. « Au niveau financier, l’offre n’était pas  du tout intéressante ». Une fois ses études achevées, Oumnia se penchera de nouveau sur ce dossier. On rappelle qu’Oumnia avait effectué une tournée en Europe en septembre dernier. Elle a interprété des chansons puisées dans le répertoire de la musique andalouse. Oumnia y a également chanter des chansons d’Asmahan et de la diva arabe Oum Keltoum.

Benmoussa dans la peau d’un mendiant
L’acteur Salaheddine Benmoussa incarne le personnage d’un mendiant dans moudawala. Cette œuvre télévisée est réalisée par Mohamed Houair et diffusée une fois par mois sur la TVM. «Le style de cette série combine le drame et la réalité, et traite souvent d’histoires vraies qui ont été sujet à des procès dans les tribunaux», explique Salaheddine Benmoussa. Ce dernier est le protagoniste principal du prochain épisode sur la mendicité qui sera diffusée en février prochain sur la première chaîne. Cet acteur qui a démarré sa carrière au théâtre et plus précisément dans la troupe de théâtre de la Maâmora incarne le personnage du «wali» dans le film «Abdou chez les almohades» de Saïd Naciri. Ce long métrage est toujours dans les salles du Royaume. Salaheddine Benmoussa a déjà travaillé avec le réalisateur des bandits.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *