Potins

Mohamed Ismaël attend Gad avec impatience
Le réalisateur Mohammed Ismaël attend impatiemment l’arrivée au Maroc  de l’humoriste Gad El Maleh. Qu’on se détrompe, il ne va pas lui demander de réaliser son prochain sketch. En fait ce cinéaste aimerait que Gad joue le premier rôle dans son film en préparation « Adieu Mères». « J’attends de voir Gad El Maleh pour lui faire part de mon souhait » déclare Mohamed Ismaël. Si  les négociations aboutissent, le réalisateur sera très heureux que l’humoriste marocain à la carrière internationale accepte de faire partie du staff du film. Le tournage de son prochain long-métrage aura lieu le 10 mars prochain à Casablanca. Le scénario du film revient sur l’histoire des juifs du Maroc. Un thème que Hassan Benjelloun a également traité dans son dernier opus «le Bar » dont la sortie est prévue très prochainement.

La dernière danse de Latefa ahrare
La comédienne Latefa Ahrare présente sa pièce de théâtre « la dernière nuit » aujourd’hui, vendredi 2 mars à 19 heures au complexe culturel Al Houria de Meknès. La dernière nuit est l’histoire d’une jeune femme arabe qui rêve de trouver l’amour et la liberté. Ambitieuse, elle voudrait s’affirmer et se définir loin des contraintes du système patriarcal dans lesquelles elle a grandi. Après la mort de sa mère, son père exige qu’elle prenne le rôle de sa femme de charge. La dernière nuit représente le moment de la révolte face à une situation fâcheuse. Latefa est une jeune femme intelligente et souple qui se rebelle contre les structures extérieures règlant sa vie. Elle voudrait être entendue et appréhendée. Sa rébellion devrait ouvrir de nouvelles possibilités pour elle-même et pour d’autres femmes.  Latefa Ahrrare vient de recevoir le prix spécial du jury à la 5ème édition du Festival International du Monodrame à Kiel en Allemagne.

Hoba Hoba Spirit en concert à Casablanca
Après avoir présenté en avant-première quelques titres de leur troisième opus « Trabando » à Meknès le 22 février dernier, les Hoba Hoba Spirit ont rendez-vous avec leur public casablancais le 17 mars prochain à 19 heures au complexe Mohamed Zef Zaf. Ce jour-là, le groupe de Hayha Music animera un concert où ils interpréteront d’autres morceaux de Trabando. 
Selon les membres du groupe cet album est sous le signe du voyage extra et intra muros dans un quotidien pris en otage. « Il s’agit d’une véritable dissection musicale structurée, de l’actualité marocaine » déclare un membre de cette formation casablancaise.  L’album  se situe dans la continuité de l’opus précédent : « Blad Skyso » paru en 2005 sortira vers la deuxième sem-aine du mois de mars. Cette sortie sera suivie d’une tournée internationale.

Nabyla Maan imite piaffe
Nabyla Maan prépare son deuxième album. Après « D’nya », cette chanteuse réfléchit déjà à son prochain. Elle compose les chansons de cet album qui sera produit par Platinum music. Nabyla est toujours en contrat avec cette maison de disques qui a édité « D’nya ». En plus du répertoire original ce prochain album Nabyla fera  une reprise de Piaff. Le choix est allé à la chanson « Pas d’âme ». Nabyla Maan chante son vécu, ses joies, ses souffrances. A travers les onze titres de D’nya on ressent sa sensibilité. Sa voix mélodieuse se marie bien avec les multiples rythmes de cet album. Nabyla passe en effet du rythme oriental aux sons occidentaux. «D’nya» comporte des chansons en français, d’autres en arabe, des rythmes lents, d’autres plus accélérés. Cet album est éclectique, il s’adresse à différents goûts musicaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *