Potins : Rouicha médite en famille

Potins : Rouicha médite en famille

« Je chante pour nos Marocains à l’étranger, nos frères qui sont loin de nous, mais dont on se souviendra sans cesse, je veux personnellement leur dire qu’on est là et qu’on ne les oublies pas », dit Rouicha d’un air poétique. Rouicha est à présent entouré de sa famille à Khénifra, une ville située en pleines montagnes de l’Atlas. « Je profite de ce mois de Ramadan pour discuter avec mes enfants et pour partager de bons momenst de joie à leurs côtés », déclare Rouicha.
Ce chanteur compositeur, doublé d’un poète aime méditer. La montagne de l’Atlas est, selon lui, l’endroit idéal. Il se trouve donc en ce moment bien au chaud au milieu de sa famille. Et ce n’est pas pour lui déplaire. Il semble être très satisfait et met de côté ses projets artistiques.


Sanâa Akroud à Taroudant
La comédienne Sanna Akroud est à Taroudant. Elle s’est rendue dans cette ville natale pour y passer le mois de Ramadan en compagnie de sa petite famille. Contactée par ALM, cette actrice révélée par le téléfilm « Douiba » du réalisatrice Fatema Boubekdi, déclare qu’à présent elle ne pense pas trop au boulot, elle profite de ce mois assez particulier où il fait bon de rester chez soi pour visiter sa famille.
Le cadre convivial de la ville où elle a grandi lui manque tellement. « Le Ramadan doit se passer en famille et je ne peux pas rester ici toute seule », précise Sanaa. Cette-dernière va se remémorer de bons souvenirs à Taroudant en attendant de reprendre ses tournages.
Pour l’instant, elle n’a pas encore de proposition de tournage.  Elle n’est donc pas pressée et va se remémorer de bons souvenirs à Taroudant en attendant de reprendre ses tournages.  Avant de prendre congé Sanaa Akroud a joué dans le téléfilm « La grenadine et le moineau ». L’équipe de ce téléfilm produit par 2M vient de terminer jeudi le tournage du film.


Tarek Boukhari épaule son maître Hassan El Fad
Là où il y a Hassan El Fad, il y a Tarek Boukhari. C’est le cas de le dire. Les deux comédiens, le premier major, le second sénior, travaillent presque toujours ensemble. Tarek Boukhari a été initié à la mise en scène et aux techniques de la télévision par Hassan El Fad. Pour cette raison, une relation très amicale fondée sur le respect lie ces deux comédiens. La dernière œuvre qu’ils ont réalisée en commun est bel est bien la production « Chanely TV ». « J’ai écrit une partie des textes de ce feuilleton humoristique, diffusé pendant ce mois de Ramadan sur la première chaîne nationale », déclare Tarek Boukhari. L’écriture de l’ensemble des sketchs du feuilleton a nécessité un total de six mois et le tournage a ,quand à lui, nécessité trois mois. Si les spectateurs n’ont pas eu l’occasion de voir les interprétations de Tarek Boukhari au cinéma c’est qu’il est occupé à faire l’assistance de réalisation, le montage de feuilleton et aussi l’écriture de scénario. « Je prends du plaisir à découvrir tous les métiers du cinéma », déclare l’acteur aux multiples facettes.


Les projets Saadia Ladib
L’actrice Saadia Ladib joue dans le film « Colère » du réalisateur Abdelhai Laraki en tournage actuellement à Larache. Saadia incarne le rôle de Naïma. Un film qui raconte l’histoire d’un drame sur fond des années de plomb. Les incarcérations des années 70-80 sont un prétexte pour raconter une histoire, celle d’Ahmed, -incarné par l’acteur Ahmed Mjad-, un professeur qui, après avoir passé plusieurs années en prison, sera relaxé. Il profitera de cette occasion pour aller se ressourcer dans sa ville natale, Larache. Un beau jour, il assistera à un grave accident sur la route. Il sera témoin de cette scène, et aurait bien faire sa déposition mais se rappelle, qu’il est recherché par les services secrets. C’est en gros ce conflit avec la conscience que Abdelhai Laraki a choisi de traiter dans son nouveau long métrage ou Saadia est elle aussi témoin de l’accident. Parmi les autres actualités toutes fraîches de Saadia, figurent les répétitions de la pièce «Bnat Lalla Mnana» de Samia Akariou. La tournée de la troupe «Takoun» commencera le 21 octobre. Les représentations auront lieu à Rabat et Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *