Pour accueillir son Moussem culturel international et garantir sa continuité : Asilah mise sur la création d’une série d’établissements

Pour accueillir son Moussem culturel international et garantir sa continuité : Asilah mise sur la création d’une série d’établissements

Depuis le lancement il y a 40 ans du Moussem international culturel d’Asilah, la commune a misé sur la construction d’une série d’établissements pour accueillir les activités de cette fête annuelle et garantir sa continuité, a affirmé, lundi, le premier vice-président du conseil communal d’Asilah, Taoufik Louzari.

Après la création du Centre Hassan II des rencontres internationales et de la bibliothèque Prince Bandar Bin Sultan ainsi que l’aménagement du Palais de la culture, il est temps de penser à mettre en place d’autres établissements artistiques, en l’occurrence le musée d’Asilah, en cours de construction, dont les travaux seront achevés en novembre prochain, a précisé M. Louzari dans une déclaration à la presse à l’issue d’une visite de prospection effectuée à des projets réalisés dans la ville.

Il sera aussi procédé à l’inauguration d’une académie des arts au profit des étudiants en master, branche art, aux côtés de cinq établissements d’enseignement, a-t-il fait savoir, soulignant que l’ensemble de ces projets est financé par le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement, le Fonds saoudien du développement et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe, en plus de certaines personnes physiques.

A cela s’ajoutent d’autres établissements comme la gare routière qui constitue une plate-forme socio-économique devant faciliter le déplacement des citoyens, mais aussi des visiteurs et des touristes, à partir d’Asilah vers les autres villes du Maroc, a indiqué le responsable, précisant que l’ouverture de ces projets, financés intégralement par le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement, est prévue pour septembre prochain après l’achèvement de certaines procédures administratives. Parmi ces établissements, a-t-il poursuivi, figure la Maison Assabah pour la solidarité en tant qu’établissement social dédié à la formation des femmes, notamment dans les métiers de couture, de broderie, de gastronomie en plus de la lutte contre l’analphabétisme, ainsi qu’un centre d’accueil des enfants des quartiers avoisinants ouvert aux associations de la société civile de la ville, lequel comprend une bibliothèque, une salle informatique et une salle pour abriter les festivités commémorant la Fête du Trône et Aid Al-Mawlid Annabaoui.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 40ème édition du Moussem d’Asilah (29 juin – 20 juillet), dont l’Afrique est l’invitée d’honneur, propose divers événements culturels et artistiques, notamment des séminaires, des ateliers, des spectacles de musique, des défilés de mode, ainsi que des expositions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *