Pour contribuer à la propagation de la culture arabe

Le Maroc a appelé, lundi à Beyrouth, à la mise en place d’un réseau de centres culturels pour la propagation de la culture arabe sous toutes ses formes et tendances à travers le monde arabe. Dans un message adressé à la première conférence des politiques culturelles dans le monde arabe, qui s’est ouverte lundi matin à Beyrouth, et distribué aux délégations arabes participantes, le ministre de la culture, Bensalem Himmich, a estimé que ce réseau sera d’un grand apport pour enrichir et diversifier les échanges culturels interarabes et contribuera, de la sorte, à la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement. Ces objectifs, a rappelé le ministre, doivent aussi permettre de mettre en place un ordre mondial humanitaire dont les contours doivent être définis de commun accord, et qui aurait pour fondement le développement culturel qui viserait l’épanouissement des peuples et favoriserait une paix juste et durable dans le monde. Le monde arabe recèle toutes les potentialités historiques et civilisationnelles qui le prédisposent à devenir un pôle d’attraction par excellence dans tous les domaines du développement humain, et dont le moteur n’est autre que la culture, a dit le ministre. «L’histoire du monde arabe regorge d’exemples vivants d’échanges culturels riches et fructueux, ce qui doit nous inciter à redoubler d’efforts afin de rendre plus denses et plus diversifiées nos relations culturelles dans le cadre de politiques culturelles efficientes et méthodiques», a-t-il fait remarquer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *