Première Biennale internationale d’art de la Méditerranée en Espagne: Anas Bouanani et Monia Touiss représentent le Maroc

Première Biennale internationale d’art de la Méditerranée en Espagne: Anas Bouanani et Monia Touiss représentent le Maroc

Ayant exposé plusieurs fois  aussi bien au Maroc qu’à l’étranger, ils ont été choisis, tous les deux, d’y représenter le Maroc, à travers leur participation à une exposition collective réunissant treize autres artistes appartenant aussi à des pays du pourtour méditerranéen, notamment la Syrie, l’Italie, la Turquie et l’Espagne. L’ensemble des participants à cette exposition collective sont engagés en faveur d’un ambitieux projet défiant la différence culturelle et la distance imposée par la politique de «choc des civilisations», tout en mettant en avant ce qui unit les cultures des deux rives de la Méditerranée.

Outre cette exposition collective, le programme de cette rencontre comporte des conférences, des concerts, des récitals de danse et de la poésie, organisés autour de ce même objectif.

En se basant sur cette idée du rapprochement des cultures ainsi que de coopération et d’échange d’expériences entre artistes, l’Association culturelle espagnole «Collectiu Mediterrani», organisatrice de cette première Biennale, a été, en 2014, à l’origine d’un événement culturel et artistique, dont les travaux ont porté sur les différents domaines de l’art contemporain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *