Premiers masters en réalisation et production à Marrakech

Premiers masters en réalisation et production à Marrakech

L’école supérieure des arts visuels de Marrakech (ESAV) propose des masters en réalisation et production, formations premières du genre au Maroc et en Afrique. Le dépôt des dossiers de candidature est ouvert jusqu’au 5 janvier 2010. Ces deux masters qui démarreront à partir de février 2010 auront respectivement pour vocation de former les étudiants à l’écriture et à la réalisation de films, mais aussi à la connaissance des différents outils permettant de produire des films de cinéma, télévision et publicité. «L’objectif de ces formations a pour but d’accompagner les étudiants de cette école dans leur intégration professionnelle pour acquérir une maîtrise de l’écriture et de la fabrication des films», a indiqué à ALM Hamid Faradj, enseignant au sein de cette école inaugurée en 2007 par Son Altesse le Prince Moulay Rachid, président de Fondation du Festival international du film de Marrakech.
La formation en réalisation est articulée autour de deux grands axes. Le premier se penche sur le développement d’un projet personnel telles que la réalisation d’un court métrage, l’écriture d’un long métrage, ou  la conception d’un projet pour la télévision. L’étudiant admis à cette formation sera conduit et encadré par des professionnels  tuteurs au cours de toutes les étapes de création, de recherche de financement, de production et de fabrication de leur projet. L’enseignement transversal et polyvalent se fera autour d’ateliers de réalisation, des séminaires, des  stages et le développement encadré du projet personnel. Concernant le master production, ce dernier est destiné à former les étudiants aux différents métiers de la production. Il propose l’étude des stratégies actuelles en matière d’écriture de scénario, de financement de projets de production, de distribution et de marketing. «Les étudiants seront encadrés par des intervenants professionnels en activité qui constitueront le cœur d’un réseau que chacun pourra développer», a ajouté M.Faradj. Rappelons que le coût de la formation est de 50.000 dirhams par an, avec possibilité d’obtention d’une bourse. «Je trouve que ce prix est convenable par rapport aux autres masters dans les autres écoles internationales. À mon avis, le prix n’est pas un critère, 50% des étudiants sont boursiers dans toute l’école». A noter que l’ESAV est parrainée par de grands noms du cinéma tels que : Abbas Kiarostami, Claude Miller, Martin Scorcese…et est partenaire d’écoles de cinéma de renom (Ecole supérieure d’audiovisuel de Toulouse ou INSAS de Bruxelles.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *