Printemps d’Azemmour, un vecteur de développement

Printemps d’Azemmour, un vecteur de développement

La ville d’Azemmour s’apprête à accueillir son premier festival. La première édition du printemps d’Azemmour est prévue dans deux semaines et plus précisément du 24 au 26 mai.
Au programme, des concerts de musiques, des expositions et des colloques sur le patrimoine et des spectacles de rue. C’est ce qu’a annoncé le comité d’organisation présidé par le ministre de la Communication Nabil Benabdellah. En plus d’être président du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, Nabil Benabdellah s’intéresse à Azemmour. «Indépendamment de mes attaches personnelles avec Azemmour, cette ville m’a toujours ébloui», a-t-il confié. Il a également tenu à déclarer que «le principal objectif assigné à cette manifestation consiste à faire de ce festival un vecteur de développement en suivant l’exemple du modèle d’impulsion donné par le festival Gnaoua musiques du monde à Essaouira». Le concept du festival est basé essentiellement sur la musique et sur l’héritage lusitanien et portugais.
Une  rencontre-débat sera animée autour de ce même thème, le samedi 26 mai à la salle de la municipalité d’Azemmour. Ce colloque sera animé par l’archéologue Azzedine Karra et Joao Campo. Ce dernier est architecte et membre de l’exécutif du comité International des villes historiques de l’ICOMOS.
 Pour suivre la vague de la nouvelle scène et des rythmes du monde, la direction artistique du Printemps d’Azemmour a concocté une grille de programmation diversifiée. Parmi les noms qui sont évoqués figurent le groupe Gnaoua Click, une formation créée en 2005, le groupe d’El Jadida Mazagan, la, Hoba Hoba Spirit, Darga, H Kayne, le chanteur marocain résidant en Espagne Hakim et la chanteuse Sophia Essaïdi. Dans le registre des groupes étrangers, le choix s’est porté sur le rappeur français Corneille, la chanteuse Cap-verdienne Maria Andrade, la diva aux pieds nus Cesaria Evoria et le groupe espagnol Ojos de Brujo. Du côté des groupes populaires, il y aura la présence de Oulad Bouazzaoui qui font la Aïta Marsaouia et le groupe Abidat R’ma. 

Programme musical

Jeudi 24 mai
Petite scène
17h30 : Abidate R’ma
18h30 : Darga

Grandes scènes
21h00 : H Kayne
22h30 : Maria Andrade

Vendredi 25 mai
Petite scène
17h30 : Gnaoua Click
18h30 : Hoba Hoba Spirit
Grande scène
21 h00 : Sophia Essaïdi
22h30 : Ojos de Brujos

Samedi 26 mai
Spectacle de rue
16h00 : Capuera
Petite scène
17h00 : Mazagan
18h30 : Oulad Bouazzaoui
Grande Scène
21h00 : Hakim
22h30 : Cesaria Evora

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *