Programmation du mois d’octobre : À la découverte des plus belles oeuvres au théâtre Mohammed V

Programmation du mois d’octobre : À la découverte des plus belles oeuvres au théâtre Mohammed V

Des hommages, des pièces de théâtre, expositions, signature de livres et des soirées artistiques… ce sont les principales composantes du programme du Théâtre National Mohammed V lors du mois d’octobre prochain. Le mot d’ordre de la saison 2011-2012 est la création et l’innovation mais également des occasions multiples de voir et de revoir les plus belles œuvres. Côté littérature, le mardi 4 octobre sera une occasion pour Mohamed Kaouti, l’un des fondateurs et figure de l’écriture dramaturgique moderne au Maroc, de présenter son livre «Sidna Qdar», inspiré de l’œuvre de Samuel Beckett. «Sidna Qdar» est imprégné de la culture marocaine avec toutes ses composantes culturelle, religieuse, sociale, populaire, etc. Et au lieu d’asservir le texte de Beckett pour en faire une simple adaptation réductrice, Mohamed Kaouti donne une valeur ajoutée à «En attendant Godot». Pour les amoureux du théâtre, une occasion de découvrir l’une des pièces de théâtre de Ahmed Taib Elaâlej, il s’agit de «Lahwawi Caid N’sa». Cette dernière sera présentée par la troupe Tokos 4 mercredi 5 octobre. Mise en scène par Massoud Bouhcine, «Lahwawi Caid N’sa» sera interprétée par Sakina Lafdaili, Hasna Tamtaoui, Aziz Alaoui, Benaissa Jirari, Abdenbi El Bannioui et d’autres. En effet, «Lahwawi Caid N’sa», inspirée du quotidien de notre société, relate des scènes animées de situations comiques et de suspense. Afin de donner un nouveau souffle à quelques pièces mythiques du répertoire marocain et de rendre hommage à des auteurs majeurs du théâtre tel Abdeslam Chraibi, la pièce de théâtre «Al Harraz», écrite par le grand dramaturge marocain Tayeb Saddiki, est également au menu du programme du mois prochain. Elle sera présentée le jeudi 6 octobre à 20h.
Dans cette pièce, où la magie du malhoun se conjugue au génie de la mise en scène, Mohamed Zouhir invite à découvrir un univers joyeux, des scènes chatoyantes, des tableaux de danse et des chants magistralement interprétés par une pléiade de comédiens et d’acteurs, pour livrer une comédie enlevée et haletante, sur fond d’intrigue. La compagnie de L’incertitude en partenariat avec le théâtre Mohammed V présentera «le rendez-vous de Senils» de Jean Anouilh et ce vendredi 7 octobre. La troupe Masrah Al Hal présente le mardi 11 octobre la pièce de théâtre «Moula Nouba». Il s’agit d’une adaptation et mise en scène par Aziz Khalloufi et interprétée par Hassan Mikya et Youssef Karte. La troupe El Badaoui revient cette fois-ci encore sur les planches du Théâtre, National Mohammed V en présentant le mercredi 12 octobre «En Attendant le train». Cette pièce de théâtre, mise en scène par Hasnaa El Badaoui, sera interprétée par Abdelkader Izoune, Mustapha Haqiq et autres. Côté musical, l’Orchestre philharmonique du Maroc présentera le jeudi 13 octobre un concert musical inédit. Dans le cadre de l’échange culturel entre le Royaume du Maroc et la République populaire de Chine, une soirée artistique sera organisée par la troupe de musique nationale de la province du Julin. Cette troupe reflète le style local du nord-est chinois, incarnant le dynamisme, la délicatesse et la finesse.
Côté hommage, une soirée sera dédiée à l’artiste Mahmoud Migri le lundi 17 octobre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *