Projet CasArts

Projet CasArts

C’est en 2013 que démarreront les travaux de construction du Grand théâtre de Casablanca. En attendant, Casa Aménagement, la société en charge du projet, a fait appel à la société civile qui a pris part à un workshop le 14 juin dernier pour discuter de la progression du projet et l’âme qu’il va redonner à la dynamique culturelle dans la ville.
La construction du Grand théâtre de Casablanca, d’après Rachid Andaloussi, architecte responsable du projet, «contribuera énormément à renouveler la dynamique que Casablanca a perdue depuis peu, il permettra, certes, à faire ressusciter les cafés culturels et aux habitants de fuir la pollution sonore qui envahit la ville». Ceci bien évidemment tout en s’inscrivant dans la continuité architecturale moderne qui définit la ville de Casablanca et qui trouvera écho dans les courbes et blancheur de l’édifice. Sur ces différents aspects, les associations invitées au workshop ont émis leurs avis et n’ont pas manqué d’insister sur sa dimension sociétale et son importance dans l’éveil culturel de la ville.
Il est important de souligner que la construction de ce théâtre de 24.000 m2 s’inscrit dans la vision du réaménagement de la place Mohammed V. En effet, il est prévu que cette dernière soit réaménagée pour se transformer en une scène d’une capacité d’accueil d’environ 15.000 personnes dans un cadre ouvert et agréable.  
Quant au Grand théâtre de Casablanca dont les études architecturales ont été lancées en octobre dernier, il sera composé d’une grande salle destinée à accueillir environ 1.800 personnes et d’une autre salle de théâtre de 600 places. Ainsi, et comme dans tout grand théâtre, programmé dans celui de Casablanca, sera des ballets, des spectacles de danse, des concerts de musiques symphoniques et des comédies musicales. A cela s’ajouteraient des espaces d’expositions et de conférences ainsi que d’autres centres de loisirs. Pour les responsables de ce projet «la vision première serait de raviver la flamme culturelle de Casablanca et permettre l’émergence de nouveaux artistes en leur offrant les conditions et les espaces de création nécessaires». Ce pari sera-t-il gagné ? Dans tous les cas, les responsables de ce projet qui ouvrira ses portes en 2016 nous en ont fait la promesse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *