Publivores, à vos marques…

La Nuit des Publivores, vous en avez certainement entendu parler. Cette fois-ci, vous aurez l’occasion d’y assister. En effet, après avoir conquis plus d’une trentaine de métropoles à travers le monde, ce spectacle de six heures de films publicitaires issus de tous les pays et de toutes les époques sera organisé samedi 5 octobre au complexe cinématographique Mégarama à Casablanca. Rassurez-vous, vous n’aurez pas droit à un cours d’histoire publicitaire. Pour 120 DH, vous allez plutôt vivre une nuit pas comme les autres. Une nuit blanche où, on peut s’amuser, danser, se défouler avec ou contre les pubs.
Le succès de La Nuit des Publivores dépend de la participation bruyante et chaleureuse du public qui fait de cette nuit un véritable spectacle. Cette gigantesque rencontre de passionnés de la pub ne se résume pas à une succession de spots. Son succès tient avant tout à l’ambiance : hurlements, cris, sifflets…Un ensemble d’ingrédients et d’instants magiques d’une soirée plus que blanche…
Le programme de cette soirée alterne anciens et nouveaux spots publicitaires, grands classiques et nouveautés et bien évidemment de nombreuses sagas. L’originalité de la Nuit des Publivores, c’est la diffusion des spots dans leur version originale non sous-titrée. Seul, un sous-titrage inséré au début de chaque film indique sa nationalité et son année de production. Chaque année, le programme de la soirée est entièrement renouvelé. On s’impatiente pour apprécier celui de Casablanca ! On s’attend surtout à des pubs drôles, ridicules, dérangeantes voire incompréhensibles.
Pour chaque édition, le menu de cette soirée est toujours attirant et surprenant. Une chose est sûre : cette manifestation traduit la vitalité et les tendances de la publicité mondiale. En principe, la censure n’est pas exercée. Tout y passe : alcool, tabac, sexe, etc. Les grandes causes sont également mises en avant. La Nuite des Publivores, c’est aussi l’occasion d’offrir gratuitement boissons et glaces par des sponsors ou d’organiser une animation. Pour l’édition de Casablanca, c’est la marque Red Bull, réputée pour ses pubs délirantes, qui est le sponsor officiel de cette manifestation. A côté bien sûr d’autres parrains : Haägen-Dazs, Cafés Dubois, Carambar, Mentos, La Brioche Dorée, Cass Event et Haribo.
A titre de rappel, cette manifestation a été créé en 1981 par Jean-Marie Boursicot. Depuis 21 ans, ce passionné du cinéma et de la pub veille à la réalisation de ce spectrale unique dans ce genre. A en juger par ses entretiens accordés à la presse, tout a commencé à l’âge de 10 ans. Après avoir découvert son premier « trésor », une affiche 4/3 vantant les mérites du carré frais Gervais, il décide de devenir l’Ali-Baba de la publicité. L’opérateur du Ciné Madeleine, un cinéma de quartier, qui trouve ce gosse sympathique et curieux, lui donne les films de confiseries (les bonbons Krem, les glaces MIKO…).
Un embryon de collection commence à être constitué. Il fait le tour des poubelles mais pas n’importe lesquelles : celles des distributeurs de films du boulevard Longchamp qui jetaient des bandes-annonces et des films publicitaires. En accumulant ses «trésors», il mêle sa passion de l’affiche et de la pub avec celle du cinéma, sans envisager un jour, de faire de sa passion un vrai métier.
En attendant mars 2003, les promoteurs de Tajmile multiplient les contacts pour convaincre les sponsors et les exposants potentiels.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *