Quand les femmes signent la toile de la création

L’Association «Voix de femmes» organise à Tétouan, lieu de partage, mosaïque de couleurs et de cultures, d’ouverture et de tolérance chargé d’histoire, le 1er festival «Voix de femmes» sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Cette association, présidée par Mme Karima Benyaich, vise à fédérer les forces vives de Tétouan autour d’un projet générateur d’actions en faveur du développement durable, porteur des valeurs d’ouverture, de dialogue et d’échanges interculturels. Elle ambitionne de promouvoir le rôle de la femme en tant que vecteur de l’identité culturelle de la ville dans des domaines aussi divers que la tradition orale, le savoir-faire et l’art de vivre.
Cette manifestation, prévue du 3 au 5 juillet, sera ponctuée par le thème, «Voix de femmes, voies du futur», une sorte d’hommage à toutes les femmes de Tétouan ayant œuvré inlassablement pour mener leur ville au 21e siècle, tout en préservant son authenticité et son identité plurielle. Diverses voies ont été empruntées par ces femmes, pour porter le message du respect de l’autre dans sa dimension culturelle, différente et si proche à la fois. A travers les femmes tétouanaises, un hommage sera rendu à toutes les femmes marocaines qui, fermement attachées à leurs valeurs et leurs origines, ont si bien su allier tradition et modernité. «Voix de femmes, voies du futur» célébrera la créativité et le savoir-faire au féminin à travers ses multiples facettes et formes d’expression, dans les domaines de l’art plast ique, l’art de la table, la musique, la broderie, l’orfèvrerie, le chant, etc. Animeront les soirées de ce festival des artistes de renommée nationale et internationale, notamment Majda Roumi, Enzo Enzo, Samira Bensaïd, Khansae, Nabila Amaan,  Amparanoïa, etc. En partenariat avec l’Agence pour la promotion et le Développement du Nord, la Wilaya et la commune urbaine de Tétouan, le ministère de la Culture, l’Office national marocain du tourisme, l’ambassade d’Espagne, la Junta Andalucia, l’ambassade de France, l’ambassade de Bulgarie, la Colombe Blanche fêtera durant trois jours la créativité féminine par des rencontres, des débats, des expositions et des concerts.
«Voix de femmes, voies du futur», un rendez-vous artistique à Tétouan, carrefour multi-civilisationnel, qui enfante les influences des peuples qui s’y sont succédé et qu’elle a su si jalousement préserver. Le programme de cette première édition sera ponctué par plusieurs expositions, organisées dans différents espaces. La première prévue à la Galerie Avenue Mohammed V est un «hommage à Fatima Hassan El Farrouj». La seconde, intitulée «Au fil du temps», aura lieu à la place Al Mechouar. L’ouverture officielle sera inaugurée au Théâtre espagnol, jeudi 3 juillet, par la projection du film : «Ame de la Médina».
La journée du vendredi 4 juillet 2008 s’ouvrira à l’Institut Cervantès par le colloque: «La femme et la vie sociale», suivis par plusieurs manifestations, entre autres, une lecture de conte et chorégraphie par Halima Hamdane, une lecture de poèmes par Touria Majdouline, Imane Khattabi, Fatima Zahra Bennis et Saoussan Oraiqui (Yémen). Les organisateurs prévoient pour la matinée du samedi 5 juillet une balade tétouanaise au niveau de certains sites historiques de la ville: Saint Patron de la ville (Sidi Saidi), Al Kharrazine (Quartier artisanal) Souk Al Hout (Al Gharssa Al Kebira), Synagogue, Eglise Séñora de Victoria.
La soirée du samedi 5 juillet sera ponctuée par le défilé de mode «Les habits et bijoux à travers l’histoire. L’art de l’habit tétouanais contemporain», organisé à Dar Sanâa, le concert, «Chants des trois cultures», qui regoupera  Begonia Olavide (Espagne), Vanesa Paloma (USA/Colombie) Samira Kadiri (Maroc). Le festival offrira au public un spectacle de fusion, Hadarat, Ayoue, Chrifa Tamawit, Flamenco saetas et Sahraouiyates.
Le lâcher de colombes sur la grande scène, prévu pour la soirée du 3 juillet, est un hymne à la paix, à l’esprit du rapprochement des peuples et une mise en valeur des atouts du Maroc qui se matérialiseront tout au long du festival organisé par et pour des femmes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *