Quatre grands artistes dans une petite exposition

Une importante exposition d’art contemporain s’est achevée le 26 octobre à Casablanca. Initiée par l’association « Grains d’artistes », cette exposition a rassemblé une dizaine de Marocains et d’étrangers.
Les oeuvres de quatre artistes se démarquent du tas. D’abord celles d’une graphiste, Cécile Libertador. Elle a présenté des croquis et des dessins d’observation, mais c’est dans des oeuvres imprimées sur du papier de récupération que l’on voit sa marque personnelle.
La technique utilisée dans ses oeuvres doit autant à l’ordinateur qu’à l’intervention de l’intéressée. Cela commence par la récupération de papier d’emballage ramassé dans un marché aux puces. Ce papier très fin sert à emballer des jouets fabriqués en Chine. L’artiste scanne ensuite une photo représentant une construction. Elle l’épure des volumes pour ne garder que les lignes d’architecture. Elle colle le papier d’emballage sur du papier pour imprimante. Les lignes s’impriment sur le côté du papier récupéré qui présente des veinures et du relief.
L’artiste intervient dessus avec des crayons de couleurs. Le résultat est intéressant et surprend par son originalité. L’autre peintre dont les oeuvres captent l’intérêt du spectateur est Aziz Sahaba. Ses tableaux figuratifs représentent des visages et des silhouettes. Ils se distinguent par des couleurs vives. Leur auteur est un bon coloriste. Rachid Bennani est quant à lui sculpteur. Il récupère du bois usé, le traite, y ajoute des fils en fer. L’oeuvre qui naît d’un travail de récupération atteste un tempérament d’artiste. Machchi se distingue de son côté par une grande culture plastique. Il a exposé une gravure d’une telle densité qu’on peut la regarder pendant des minutes sans en épuiser le mystère.
Des expositions de ce genre se passent malheureusement sans médiatisation. De jeunes artistes se battent comme ils peuvent pour montrer leurs oeuvres à un public aussi limité qu’il puisse être. Aujourd’hui, ils exposent dans la confidentialité, demain, peut-être, ils seront des noms connus.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *