Qui est derrière le lynchage sur le Net du Morocco Mall ?

Qui est derrière le lynchage sur le Net du Morocco Mall ?

Un début sur une fausse note pour le nouveau mall Anfaplace qui ouvre ses portes le 8 février. A la faveur d’une polémique qui s’est enclenchée sur le Net à la suite de fausses informations au sujet de prétendues restrictions à l’entrée du Morocco Mall, les gestionnaires des réseaux sociaux pour le compte d’Anfaplace s’en sont donné à cœur joie pour participer activement à faire monter la polémique via des messages sur Twitter, faisant fi de l’éthique en matière de business. Tout a commencé quand le rédacteur d’un site a posté un article dans lequel il écrit à tort que l’accès au Morocco Mall avait été interdit aux «jeunes hommes âgés entre 18 et 25 ans qui ne sont pas accompagnés d’une fille». Ce qui n’est évidemment pas vrai. Mais il n’en a pas fallu plus pour déclencher toute une polémique sur le Net et les réseaux sociaux. Sauf que parmi les tweets on retiendra celui qui est signé Anfaplace shopping et qui, profitant de la polémique, lance «Sinon, on ouvre vendredi prochain! Tout le monde est le bienvenu». Un message qui vient clairement faire le parallèle avec les prétendues restrictions de son concurrent. Si pour ce genre de messages, il est souvent difficile de s’assurer de l’identité réelle de l’auteur, le prestataire qui assure le community management et gère les réseaux sociaux pour le compte d’Anfaplace, contacté par ALM, a reconnu que le fameux message qui s’est incrusté dans la polémique provient bien de lui tout en essayant d’en minimiser la portée nuisible. Mais, les commentaires postés sur le site en question sont d’une telle virulence et le fait que le crime profite de manière tellement flagrante à Anfaplace que l’on ne peut s’empêcher de se poser des questions. Les espagnols d’Inveravante, propriétaires d’Anfaplace, n’ont-ils pas de liens avec ce lynchage sur le Net dont est victime le Morocco Mall ? En tout cas, le timing semble avoir été bien choisi puisque l’incident intervient, comme par coïncidence, à quelques jours seulement de l’ouverture du nouveau mall. Bizarre, bizarre !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *