Rachid Allali révèle en exclusivité les dessous de la 7ème saison de son émission

Rachid Allali révèle en exclusivité les dessous  de la 7ème saison de son émission

Il a désormais des millions de followers sur les réseaux sociaux

«Quand les observations ou commentaires ont un rapport avec l’émission, je les accepte. Ce n’est pas le cas quand les commentaires sont en rapport avec ma personne, c’est la seule chose qui me dérange».

Il est toujours souriant. Que l’on le rencontre par hasard dans un restaurant ou que l’on ait rendez-vous avec lui, le célèbre animateur, Rachid Allali, est de cette nature. Il ne cache pas non plus son sens de l’humour dans la réalité tout comme il l’exprime ouvertement sur les écrans. Son aventure dans le métier qu’il exerce se poursuit aisément. Il prépare, pour l’heure, la 7ème saison de «Rachid Show» qui sera marquée par des nouveautés.

«Nous essayons à chaque fois d’introduire des idées pour que l’émission gagne davantage en audience. Cette année, il y aura, comme la dernière, de nouvelles rubriques et thématiques ainsi que d’autres stars à l’instar de l’actrice égyptienne Soumaya Lkhachab», annonce le présentateur de l’émission, seule «successive» et la plus regardée au Maroc et qui sera diffusée à partir de septembre ou octobre selon la programmation de la chaîne 2M. L’introduction de ces rubriques est, selon ses dires, de nature à «épargner à l’émission la monotonie et la redondance». Histoire de ne pas tomber dans l’idée du «consommé» de par le choix de ces thématiques outre l’invitation d’artistes. «Nous devons à chaque fois surprendre le téléspectateur», enchaîne-t-il en allusion au travail acharné de l’équipe de l’émission. Aussi, les thématiques semblent être de prédilection pour l’animateur qui introduit différemment les épisodes, ayant un nouveau lot de particularités, et les saisons.

Dans la prochaine saison, il abordera entre autres les thèmes de la mendicité, la corruption et les rapports de couple outre des sujets d’actualité. En optant pour de tels sujets, les artistes ne sont plus comme auparavant le noyau de «Rachid Show», ils partagent plutôt l’émission avec ces thèmes. «C’est ce que le public apprécie. Cela a également fait que d’autres téléspectateurs se rapprochent de l’émission», tranche-t-il. Il est question, pour lui, de donner une belle image du Maroc à travers ces débats. Le tout en gardant, selon ses dires, la signature de l’émission qui véhicule aussi des messages d’espoir chez les jeunes à partir du vécu. «Tout cela exige des préparations. L’équipe est composée de journalistes et d’humoristes. Pour ma part, je fais des réunions pour orienter le fil conducteur des émissions avec l’ensemble de l’équipe qui m’oriente à son tour», poursuit-il.

Interrogé sur sa méthodologie en animation, il ne manque pas de révéler sa propre recette. «Mon point fort, c’est beaucoup d’improvisation dans l’émission. Par contre, je change les idées selon les réponses de l’invité comme je fais des rebondissements parfois. J’essaie de tirer le maximum des convives», confie-t-il.      

Quant aux critiques, il les admet sans aucune gêne à condition que cela ne dépasse pas les limites. Il est clair sur ce point en fait. «Parfois, on ressent que quelqu’un n’a pas vu l’épisode. En tous cas, j’ai choisi l’émission donc je dois assumer. Quand les observations ou commentaires ont un rapport avec l’émission, je les accepte. Ce n’est pas le cas quand les commentaires sont en rapport avec ma personne, c’est la seule chose qui me dérange. Par contre, certains peuvent blesser», s’exprime-t-il. Par l’occasion, le présentateur indique avoir 4 millions de followers sur Instagram et plus de 5 millions sur Facebook. «Ce sont des chiffres énormes. C’est aussi une fierté pour moi. Ce n’est pas facile pour un animateur d’avoir de tels nombres», commente-t-il.

Outre «Rachid Show», l’animateur pense éventuellement à changer de concept pour se lancer en talk show. «A un moment je dois avoir une actualité. Il faut cependant finir dans la gloire», estime Rachid Allali, également humoriste. Cette année, il a révélé davantage cette casquette à travers le spectacle «Rachid Comedy Show» qu’il a déjà présenté à l’étranger avec de jeunes talents. Il a également monté le «Rachid Kids Show»  qu’il a révélé à Marrakech et Casablanca. «Je l’ai produit moi-même. C’était un défi pour moi. Les enfants continuent à m’attirer», lance-t-il à propos de ce 2ème spectacle réussi, avec lequel il fera une tournée, tout comme le premier qu’il représentera également à l’étranger à partir de janvier en partenariat avec le ministère chargé des MRE.

Pour ceux qui se souviennent des débuts du comédien, il a commencé ses premiers pas dans une émission pour enfants. «La notoriété de l’émission m’a beaucoup servi», avance-t-il dans la foulée en rappelant avoir sorti, entre autres, des capsules. «Cette diversité a fait que le public ne se lasse pas de moi !», conclut-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *