Réalisez vos rêves et voyagez dans l’espace !

Réalisez vos rêves et voyagez dans l’espace !

Moonshot Morocco lancé par l’ambassade américaine au Maroc

Le Moonshot, qui est un exploit particulier, a été annoncé par le président Kennedy pour mesurer les compétences de l’être humain d’autant plus qu’il était destiné à l’humanité et pas seulement aux  Etats-Unis.

«Croyez en vos rêves». Le message véhiculé, mardi soir à Rabat, par le jeune lycéen Ziad Allaoui auprès de ses pairs présents lors du lancement de la campagne «Moonshot Morocco», donne de l’espoir. Une initiative entreprise pour célébrer les 50 ans des premiers pas de l’Homme sur la Lune. A lui seul, le terme Moonshot, désigne, comme l’explicite le jeune tout comme les différents participants à l’événement, «la réalisation d’un fait qui paraît difficile mais qui n’est pas impossible». En fait, Zyad rêvait, selon ses dires, de devenir astronaute et partir travailler à la Nasa et il l’a fait bien que ce rêve lui semblait «lointain». «J’ai essayé de ne pas tenir compte des ondes négatives dégagées par mon entourage», enchaîne-t-il. Quant à ce départ, il le doit à un programme appelé «Race 2space» initié par l’ambassade. «Un de ces jours, vous me verrez peut-être sur Mars en train de servir du thé», lance-t-il sur une note d’humour. Tout comme Zyad, d’autres jeunes ont raconté leur expérience dans le cadre de ce programme.

A propos de Moonshot Morocco, Stephanie Miley, chargée d’affaires de l’ambassade, précise que cette campagne est destinée «aux jeunes qui ne savent pas quoi faire de leur vie». «Lors des dix prochains moins, des académiciens et ingénieurs, entre autres, se rassembleront pour aider les jeunes à réaliser leurs rêves», enchaîne-t-elle. En détail, «Moonshot Morocco» tiendra, au cours de l’année 2019, une série de conférences animées par des experts américains, ainsi que des ateliers de formation autour de thématiques scientifiques, technologiques et entrepreneuriales, au profit des jeunes marocains.

Selon ses dires, cette expérience permet de «prendre des risques et de saisir de grandes opportunités». Mme Miley, qui remonte également le temps, rappelle que le Moonshot, qui est un exploit particulier, a été annoncé par le président Kennedy pour mesurer les compétences de l’être humain d’autant plus qu’il était destiné à l’humanité et pas seulement aux  Etats-Unis. «Le Moonshot Morocco se veut, de plus, d’aider à comprendre les sciences et développer le leadership», indique-t-elle à l’adresse des jeunes. Dans ce sens, elle cite l’organisation, en cet automne, du Moonshot festival qui est focalisé sur l’innovation et la science. «La jeunesse marocaine est hilarante», enchaîne-t-elle.

De son côté, Mohamed Dali, directeur de la coopération et de la promotion de l’enseignement scolaire privé auprès du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, rappelle les projets en cours, notamment la formation des enseignants en anglais en partenariat avec Amideast. Il indique également la tenue, le même jour, d’une réunion avec l’USAID à propos du numérique.

Outre Moonshot Morocco, l’ambassade américaine, comme le précise Brian George, conseiller en affaires publiques, offre, chaque année, la chance aux jeunes marocains de bénéficier d’une formation à la Nasa dans le cadre du programme «Race 2space».   

Le lancement de «Moonshot Morocco» était également l’occasion pour remettre un prix au concepteur du logo de cette campagne. Le gagnant étant  le jeune Abdelouahed Bouzar.

Aussi, l’événement a été agrémenté par la présence de l’invité d’honneur, ancien astronaute et actuel directeur de la Fondation Grants pour les Etats-Unis-Japon, Dr Daniel Tani. Au-delà de la possibilité de réaliser ses rêves de par le Moonshot, M. Tani a saisi son passage pour lancer un appel. «J’aimerais bien voir des femmes progresser dans ce domaine», caresse-t-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *