Récompense : Driss Maloumi remporte le «Ziryab des virtuoses»

Récompense : Driss Maloumi remporte le «Ziryab des virtuoses»

Le luthiste marocain Driss Maloumi a remporté le prix « Ziryab des virtuoses » au titre de 2011, qui lui sera remis, jeudi, lors d’une cérémonie au Théâtre national Mohammed V. Cette cérémonie sera organisée conjointement par le comité national de la musique (CNM), membre du comité international de la musique relevant de la Maison de l’Unesco. «Driss Maloumi est, de toute évidence, le luthiste du siècle que le monde arabo-islamique a hérité à la suite de l’apparition d’une pléiade de musiciens virtuoses de renom à la fois innovateurs et créateurs insolites tels : Mounir Bachir, Saïd Chraïbi, Nasser Shemma parmi tant d’autres», a estimé le président du CNM, Hassan Megri, dans un communiqué. «Ceux-là même qui ont réalisé des prouesses et des performances de haut niveau dans le but de redonner au luth ses lettres de noblesse en tant qu’instrument universel et symbole emblématique de la musique du Moyen-Orient», a poursuivi le président du CNM. Driss Maloumi serait «cette perle rare exceptionnelle», qui a su créer lors de ces prestations «l’étonnement et la stupéfaction» au regard d’un public assoiffé de musiques spirituelles qui s’adressent à l’âme et à la conscience, tout en transmettant «le message de paix, d’humanisme et de tolérance mutuelle entre les peuples», a-t-il poursuivi. L’artiste marocain, qui a participé à plusieurs manifestations et festivals au Maroc et à l’étranger, «développe sa recherche sur l’approche philosophique de la musique dans le discours artistique avec un esprit d’universalisme et un regard croisé Orient- Occident», a ajouté le président du CNM. Le prix «Ziryab des virtuoses 2010» a été attribué au maître turc du Qanun Savas Ozkok.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *