«Réfugiés invisibles» de Genoveva Fernández à l’Institut Cervantès de Casablanca

«Réfugiés invisibles» de Genoveva Fernández à l’Institut Cervantès de Casablanca

L’Institut Cervantès de Casablanca accueillera l’exposition d’art contemporain «Réfugiés invisibles» de l’artiste espagnole Genoveva Fernández vendredi 8 mars en présence de l’artiste et dans le cadre des activités prévues pour célébrer la Journée internationale de la femme.

L’exposition restera ouverte au public jusqu’au 18 mars. «L’artiste Genoveva Fernández présente un travail sur les réfugiés syriens dans le but d’attirer l’attention sur ceux dont nous connaissons les drames mais que nous ne voyons pas vraiment, ce sont des réfugiés invisibles».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *