Regards croisés sur le Sahara

Regards croisés sur le Sahara

Le voyage de l’exposition «Sahart : regards d’ailleurs», se poursuivra à la Villa des arts de Rabat, du 8 juillet au 11 août 2008. C’est sous le signe de la diversité, de la richesse culturelle et artistique, que la Villa des arts de Casablanca après réaménagement et embellissement de son espace d’exposition, a choisi d’accueillir son public. Il s’agit d’une donation privée de Valérie et Serge Barkowski regroupant les œuvres de 42 artistes de nationalité différentes ayant séjourné dans le sud marocain, pendant une période allant de 1996 à 2004.  «Valérie et Serge Barkowski ont ouvert une fondation artistique à Marrakech et ont décidé d’accueillir quarante deux artistes, parmi lesquels, il y avait deux Marocains; Najia Mehadji et Noureddine Chater. Ils leur ont suggéré de peindre, sculpter, graver ou photographier, chaque artiste selon sa propre spécialité, tout ce que Marrakech et toutes les régions du sud du Maroc, qu’ils ont eu l’occasion de visiter, pouvaient leur inspirer.
Le résultat est une merveille, une véritable inspiration et un enchantement», confie à ALM Mme Bennani Smirès, commissaire de l’exposition et responsable du département des arts à la fondation ONA. Ils sont 42 artistes dont deux Marocains, peintres, sculpteurs, graveurs et photographes ayant posé différemment leurs regards sur la ville ocre et de cette multiplicité de regards et de matériaux, sont nées les quarante deux œuvres. Une seule source, celle enracinée dans le sol  marocain, a arrosé ces différentes fleurs qui vont pendant quelques semaines pouvoir embaumer l’espace de la Villa des arts.  Ce sont des «toiles-traces», des «toiles-mémoire», souvenirs d’une ou de plusieurs rencontres, de regards croisés, de conversations, de parfums et d’odeurs épicés ou de musiques. Une véritable mosaïque culturelle et un dialogue pictural. Une symphonie de tons et de couleurs. «C’est la traduction de tous ces regards posés sur notre pays, notre culture et nos traditions», affirme Mme Bennani. A travers la donation de Valérie et Serge Barkowski, la fondation ONA passe du national à l’international. Car depuis sa création, la fondation s’est fixée comme objectif premier, l’acquisition des travaux artistiques de peintres marocains. Une manière d’encourager et de faire la promotion des créations artistiques nationales. «La collection de la Fondation ONA, regroupait, à peu près 400 œuvres auxquelles s’ajoute la donation de Valérie et Serge Barkowski comportant 156 créations», conclut Mme Bennani Smirès.  Un point de presse ainsi que le vernissage de l’exposition «Sahart : ragards d’ailleurs»,  auront lieu ce jeudi 24 avril 2008 entre 18h et 19h, à la Villa des arts de Casablanca.

Liste des artistes exposants


• Pascal  Amel
Pascal Amel est né en 1957. Il vit et travaille à Paris et à Essaouira.
• François  Bouillon
François Bouillon est né en 1944 à Limoges. Il vit et travaille à Bagnolet (93) et à Treignac sur Vézère.
• Cabezuelo-Bertozzi Sandra
Sandra Cabezuelo-Bertozzi est née en 1966. Elle vit et travaille à Bruxelles et a séjourné plusieurs fois à la Fondation Sahart à Marrakech en 2002 et 2003.
• Callewaert Yves-Oliver
Yves Oliver Callewaert est né en 1979 en Belgique. Il a séjourné à la Fondation en 1997.
• Chater Nourreddine
Nourreddine Chater, né en 1975, vit et travaille à Marrakech. Son oeuvre s’ancre dans la tradition de la calligraphie orientale mais la dépasse et s’affirme essentiellement comme un travail sur la forme.
• Cicalese Gennaro
Gennaro Cicalese, né en 1954 à Castellamare di Stabia dans la
région de Naples. Il a séjourné à la Fondation en 1997. Il vit et travaille aujourd’hui à Milan.


Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *