Rencontre avec un profil atypique: Mohamed Kemlane, un ancien fonctionnaire converti en artiste

Rencontre avec un profil atypique: Mohamed Kemlane, un ancien fonctionnaire converti en artiste

Mohamed Kemlane a, à son actif, plusieurs apparitions aux côtés de noms connus dans des séries télévisées connues du public marocain.

Dans l’univers du cinéma et du petit écran, le plus souvent le téléspectateur ne prête attention qu’aux têtes d’affiche et aux stars connues qui jouent les premiers rôles. Pourtant, dans cet univers il y a aussi des visages qui, même s’ils passent au second rang, meublent la scène et la complètent. On les appelle des figurants. Mais certains d’entre eux vont au-delà de la figuration, en font presque un métier, partageant le même amour pour l’art. Certains le font plus par passion que pour en faire une source de revenu. La passion, c’est le mot.

Une fois n’est pas coutume, nous sommes allés à la rencontre de l’un de ces visages qui, même s’il fait des rôles secondaires, n’en demeure pas accroché à sa passion. Mohamed Kemlane a, à son actif, plusieurs apparitions aux côtés de noms connus dans des séries télévisées connues du public marocain (comme Allah Yessamah en 2016), de téléfilms (comme Karyan Bollywood de Yassine Fennane). Notre homme se rappelle aussi et surtout les nombreux moments où il a eu le privilège de partager avec des artistes devenus amis lors de plusieurs tournages de spots publicitaires depuis 2014…

Pour M. Kemlane, l’art et le cinéma sont comme une seconde nature car dans la vie de tous les jours il a a mené une vie de fonctionnaire tout en cultivant sa «deuxième vie» d’artiste dont il a peut-être toujours rêvé. Mais aujourd’hui qu’il est retraité, l’homme se sent libre pour vivre pleinement sa passion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *