Rencontres photographiques : Raùl Cañibano invité d’honneur

Rencontres photographiques :  Raùl Cañibano invité d’honneur

Une 3ème édition qui questionne la mémoire individuelle et collective

De grands noms de la scène photographique nationale et internationale s’apprêtent à dévoiler leurs œuvres dans la capitale. Il s’agit de la 3ème édition des Rencontres photographiques de Rabat, prévue du 9 au 30 mai, à l’espace Expressions CDG et aux galeries Bab Rouah et Mohammed El Fassi.

Ce rendez-vous proposé par l’Association marocaine d’art photographique (Amap) portera sur «Photos de mémoires, mémoires de photos». «L’Amap a choisi cette thématique afin de soulever les problématiques associées à ces deux notions. Ce thème nous permettra d’ouvrir quelques perspectives susceptibles d’attirer l’attention sur les divers usages d’une photographie de plus en plus omniprésente dans le monde actuel, et de questionner les différentes corrélations objectives et subjectives qui la relient à la mémoire individuelle et collective», explique à ce sujet Jaâfar Akil, directeur artistique et président de l’Amap.

Une édition à laquelle sera convié le photographe cubain Raùl Cañibano, invité d’honneur. Elle verra également la participation «d’artistes photographes résidant au Maroc et à l’étranger de sensibilités et de générations différentes. Parmi les noms de la photographie marocaine et internationale présents cette année, on retrouvera notamment Aurèle Andrews (Casablanca), François Beaurain (France), Thami Benkirane (Fès), Abdelghani Bibt (Béni Mellal) Véronique Chanteau (France), Abderrahmane Doukkane (Casablanca), Yasmine Hatimi (Casablanca), Leila Ghandi (France), Ibn El Farouk (France), M’hammed Kilito (Marrakech), Fatima Mazmouz (Maroc), Ziad Naitaddi (Salé), Amine Oulamakki (Rabat), Saïd Rais (Marrakech), Saâd Tazi (Casablanca) et  Zakaria Wakrim (Casablanca). Outre les expositions, le programme propose des tables rondes dont l’une sera organisée autour de la thématique de cette édition, «Photos de mémoires, mémoires de photos», avec comme intervenants les réalisateurs Saâd Chraibi et Ali Essafi. Au programme également, des projections photographiques, des lectures de portfolios, ainsi qu’un marathon photo pour les jeunes. Ces derniers devront parcourir durant 10 jours la capitale pour prendre des photos autour d’un thème, qui leur sera donné le jour même.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *