Retrospective 2014: Abdelaziz Chamkh, une icône est partie

Retrospective 2014: Abdelaziz Chamkh, une icône est partie

Abdelaziz Chamkh, un des fondateurs du groupe culte marocain Izenzaren est décédé, vendredi 11 avril 2014, à l’âge de 63 ans, des suites d’une longue maladie. Abdelaziz Chamkh incarnait l’âme de la chanson amazighe dans toute sa splendeur. Par son style musical, ses paroles, ses différentes déclinaisons rythmiques, Abdelaziz Chamkh était un visionnaire, un précurseur de la grande musique amazighe dans ses multiples ramifications et influences.

Bien avant la naissance du groupe Izenzaren, c’est en 1964 à que Abddelaziz Chamkh a débuté sa carrière de musicien. D’abord avec le lancement  du groupe «Tabraynoust». Ensuite, c’est en 1972, qu’il a  fondé le groupe «Lakdam» pour enfin donner corps, en compagnie de Iggout Abdelhadi, au célèbre groupe «Izenzaren». Mais en 1974, Abdelaziz Chamkh quitte le groupe «Izenzaren» pour faire carrière solo sous le nom de «Abdelaziz Chamkh Izenzaren». Il a laissé derrière lui un important héritage musical, avec une réelle authenticité, puisée dans le terroir et l’histoire berbère.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *