Rien qu’une idée ou deux

Deux constats accablants s’imposent lorsqu’on prend l’habitude de visiter la plus grande galerie nationale au Maroc : la “musique d’accompagnement” et l’accrochage ne changent jamais. Pour la musique, il est préférable de se boucher les oreilles à la galerie Bab Rouah, parce que la personne qui a choisi le CD ou la cassette qui diffuse cette musique a dû l’emprunter à une salle d’attente dans une gare ou à quelque vieille salle de cinéma où l’on fait distraitement patienter les spectateurs avant le début de la projection.
Il s’agit de morceaux joués sur piano d’une façon sirupeuse – genre François Feldman. Ils sont joués en boucle, et l’on se demande ce qui peut associer cette musique de circonstance à des oeuvres de peintres aussi divers que Tapiès, Melehi, Khalil El Ghrib ou Meliani. La deuxième chose accablante dans cette salle est le manque total de créativité sur le plan de l’accrochage. Les notions primaires de la scénographie sont inconnues de la personne qui commissionne ces expositions. Les tableaux sont incontestablement accrochés de la même manière.
Le parcours est si connu de tous qu’il ne dispense aucune surprise. Les oeuvres sont placardées aux mêmes endroits. Or, l’on sait que cet accrochage uniforme ne convient pas à tous les artistes. L’on sait qu’on n’est pas obligé de suspendre une oeuvre contre un mur pour qu’elle soit présentable. L’on sait aussi que des tableaux sont de plus en plus installés au milieu de la salle, accrochés à des échafaudages en métal ou à d’autres supports. Et cela dote l’exposition d’une valeur ajoutée. Rien de tel à Bab Rouah, et à chaque fois le ministère de la Culture, propriétaire des galeries nationales, prétexte le manque de moyens. C’est moins de moyens que l’on a besoin que d’idées. Le choix d’un C.D. est surtout une affaire de goût, et pour sortir un accrochage des sentiers battus, il suffit d’avoir une idée ou deux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *