Rihanna chassée de la mosquée Cheikh Zayed, à Abu Dhabi

Rihanna chassée de la mosquée Cheikh Zayed, à Abu Dhabi

La sulfureuse Rihanna fait encore une fois parler d’elle. Après avoir défrayé la chronique en Thaïlande où elle posait en photo avec une espèce de singe en voie de disparition, la voilà qui est encore une fois à l’origine d’une polémique, et cette fois-ci à Abu Dhabi où elle donnait un concert le 19 octobre.

Durant son séjour, la star américaine originaire de la Barbade, voilée et vêtue d’une combinaison noire, a pris la pose sur l’esplanade de la mosquée Cheikh Zayed, la plus grande des Emirats Arabes Unis.

Jusque-là tout va bien, sauf que la belle arbore un rouge à lèvres éclatant, un vernis à ongles tout aussi voyant et se laisse aller à des poses langoureuses, jugées irrespectueuses par certains visiteurs.

En plein shooting, Rihanna aurait été priée de quitter les lieux, les poses empruntées par la belle étant jugées contraires au règlement établi pour préserver le caractère sacré du bâtiment.

Dans un communiqué de presse publié sur son site web, la direction de la grande mosquée Cheikh Zayed affirme que « la chanteuse a effectué une visite privée, sans se faire connaître et sans coordination préalable avec l’administration ».  Le communiqué précise également que la mosquée Chiekh Zayed reste l’un des principaux centres religieux consacrés à la culture et que ses portes sont toujours ouvertes aux visiteurs de toutes confessions et origines, que ce soit pour apprécier son architecture ou pour prier. Toutefois, s’il est autorisé de prendre des photos, encore faut-il qu’elles soient en accord avec la nature religieuse du lieu. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *