Saïd Bey : «Je souhaite incarner la personnalité de Larbi Batma»

Saïd Bey : «Je souhaite incarner la personnalité de Larbi Batma»


ALM : Quels sont vos projets ?
Said Bey : je viens de terminer une pièce de théâtre intitulée «Fellouja, porte de l’enfer» réalisée par Driss Roukh. J’ai joué aux côtés d’Ilham Loulidi El Youssfi, Imane Reghay, Abdelkader Bouzidi et bien d’autres. La pièce «Fellouja, porte de l’enfer» relate l’invasion de l’armée américaine en Irak ainsi que la souffrance de la population de la guerre. Cette pièce a été représentée le vendredi 7 novembre au Théâtre Mohammed VI à Rabat. Je suis également en plein tournage d’un long-métrage intitulé «Al rajol aladi daâ Al Alam» réalisé par les deux frères Nouri, Imad et Souhaïl. Je joue dans cette œuvre, où j’interprète le rôle principal, aux côtés de Saâd Benchamessi, Latifa Ahrar, Majdouline Idrissi. Il s’agit de l’adaptation d’une nouvelle de l’écrivain russe Mikhaïlovitch Dostoïevski. On vient d’entamer le tournage de ce film et qui devrait durer quatre semaines. En effet, l’histoire de ce long métrage s’articule autour de deux amis, l’un est nommé «X», et l’autre nommé «Nay». Le premier aime une belle fille, chanteuse d’opéra.  Un amour qui le conduira à la folie. Quant au deuxième, il cherche le bonheur et le soutien de son ami «X». J’aurais également  d’autres projets  au cours du mois de janvier notamment une participation dans la série «El Quadia» de Nourddine Lkhmari. 

Parlez-nous de votre rapport avec le  théâtre ?
Je suis très attaché au théâtre. J’ai étudié le théâtre.  J’éprouve une grande joie quand je me retrouve sur les planches du théâtre devant mes spectateurs. 

Quel est le rôle que vous rêvez de jouer ?
Je suis encore au début de mon parcours artistique. Je ne me considère pas comme une star marocaine.
Mais, je reste tout de même à l’affût de rôles de bon niveau. Et parmi les rôles que je souhaite jouer, celui du personnage de Larbi Batma, car il paraît que je lui ressemble beaucoup. J’espère que j’aurais un scénario pour ce rôle un jour.

Qu’est ce que vous aimez lire ?
J’ai lu dernièrement, une œuvre de Paolo Coelho. Actuellement, je suis entrain de lire mon scénario. Et je regrette de ne pas avoir assez de temps pour lire autre chose, vu le nombre de pièces de théâtre et d’œuvres  cinématographiques  auxquels je participe ces temps-ci. 

Vous jouez souvent des rôles secondaires dans les films, pourquoi ?
J’ai joué plusieurs rôles principaux dans de nombreux films, à savoir le film «Les vagues terrestres»  de Mohamed Ismail, et le film «Eaux des campagnes», le film «Les hommes et la mer de Abdessalam El Klaiî et autres rôles dans les films de Adil El Fadili. J’ajoute que j’ai obtenu le prix du meilleur rôle au Festival de théâtre professionnel de Meknès pour la pièce «La dernière danse» de Driss Roukh. Je ne pense pas que c’est l’importance du rôle qui reflète le talent de l’acteur, mais que c’est à l’acteur que revient la valorisation d’un rôle quelconque, qu’il soit second  ou principal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *