Salon international de l’édition et du livre : Clôture de la 17ème édition

Salon international de l’édition et du livre : Clôture de la 17ème édition

Le rideau est tombé, dimanche à Casablanca, sur la 17ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL) après un franc succès auprès du nombreux public qui a afflué vers cette manifestation tenue sous le thème: «La lecture pilier de la société du savoir». Placée de sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette édition, ouverte le 11 février, a enregistré une grande affluence, particulièrement des élèves et des étudiants venus découvrir les dernières parutions et profiter des nombreuses activités organisées dans le cadre du Salon. Plusieurs cérémonies de signatures de livres ainsi que des rencontres-débats, des lectures de poésie et des ateliers pour enfants ont été, cette année, proposées aux visiteurs qui ont, le plus souvent, afflué en famille au SIEL auquel ont participé quelque 724 éditeurs et exposants représentant 42 pays sur 23.800 m2.
Au chapitre des conférences-débats, il y a lieu de rappeler celles organisées par le ministère de la Culture qui a élaboré un programme diversifié relatif à plusieurs questions littéraires, philosophiques ou encore ayant trait à certaines problématiques sociales actuelles. Ainsi dès l’ouverture du SIEL, la conférence inaugurale animée par le penseur français Edgar Morin a donné le ton aux rencontres qui allaient suivre. Outre des lectures poétiques, des débats ont été consacrés à la pensée et à l’œuvre des regrettés Edmon Amran El Maleh, Mohamed Abed El Jabri et Mohamed Arkoun, dont les noms on été donnés aux salles de conférences du Salon, en plus d’une rencontre-débat avec le ministre français de la Culture et de la communication Frédéric Mitterrand. Invitée d’honneur de cette 17ème édition, l’Italie a participé avec un programme riche et diversifié portant sur l’histoire, l’art, la musique, le design, le théâtre, l’archéologie et l’édition avec des œuvres qui reflètent le riche patrimoine de ce pays européen et méditerranéen. La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) et la Bibliothèque nationale centrale de Rome (BNCR) ont signé, au premier jour du 17ème SIEL, un mémorandum d’entente visant le renforcement des relations bilatérales. La présente édition a également enregistré une forte participation de la France avec un pavillon réaménagé permettant d’accueillir des signatures mais également des ateliers pour enfants ainsi que des conférences en vue de faciliter les échanges entre les auteurs invités et le public. Les éditeurs venus du monde arabe ont, eux aussi, été nombreux à prendre part à ce Salon proposant les nouveautés littéraires et les incontournables classiques de la littérature et de la pensée arabes. Un espace «Création et récréation» a été, par ailleurs, consacré aux enfants avec un programme aussi riche que diversifié. Ainsi, plusieurs ateliers ont été mis gracieusement à la disposition des plus petits, venus non seulement de Casablanca, mais de toutes les régions du Royaume grâce à des voyages organisés par leurs écoles respectives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *