Salon international de l’édition et du livre de Casablanca : La Palestine à l’honneur de la 21ème édition

Salon international de l’édition et du livre de Casablanca : La Palestine à l’honneur de la 21ème édition

Ils sont à peu près 740 exposants directs et indirects, représentant cinquante pays, qui prendront part à la 21ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca (SIEL), prévue du 12 au 22 février, à l’Office des foires et expositions de Casablanca. «La commission chargée de la sélection des dossiers a reçu cette année environ 840 dossiers dont 740 retenus. On a veillé à choisir ce nombre pour bien gérer l’espace», indique à ALM Hassan El Ouazzani, directeur de la division du livre au ministère de la culture et coordinateur du comité d’organisation du SIEL.

Ce rendez-vous culturel, événement le plus attendu par les professionnels de l’édition et du livre, mettra à l’honneur la Palestine. Un choix qui se justifie, selon M. El Ouazzani, par la volonté de faire découvrir la culture palestinienne connue dans le monde arabe, ainsi qu’évoquer la question palestinienne. Ce pays sera invité à présenter une collection de nouvelles parutions des livres portant sur les différents thèmes et disciplines telles la science, la littérature, la philosophie et autres. La 21ème édition du SIEL sera distinguée cette année par un riche programme à commencer par la conférence inaugurale sur la question palestinienne.

Elle connaîtra la participation d’un panel de figures intellectuelles venues de Palestine, dont Ilyas Sanbar, Laila Shahid et Othman Abou Gharbiya. Le programme comprendra des tables rondes et des conférences axées sur plusieurs thèmes dont «La culture et la femme» et «La culture et l’environnement». Elles seront animées par des sociologues, auteurs et intellectuels issus de différents horizons. Des invités de marque ont répondu présent à ce rendez-vous culturel dont l’écrivain et poète algérien Rachid Boudjedra et l’écrivain irakien Ahmed Saâdaoui. Au menu également, des hommages qui seront rendus à plusieurs figures de la scène littéraire dont Ahmed Sefrioui, Mehdi Elmandjra et Abderrahim El Moudden. Par ailleurs, le stand du ministère de la culture sera marqué par l’organisation d’une grande exposition qui mettra en œuvre plusieurs projets soutenus par le ministère de la culture dans le domaine des livres, musique et arts plastiques. «Le salon sera disposé de trois salles de conférence : la grande salle «Al Qods», la moyenne «Haifa» et la troisième se trouve au stand du ministère de la culture», explique M. El Ouazzani.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *