Salon international de l’édition et du livre de Casablanca : L’Arabie Saoudite à l’honneur

Salon international de l’édition et du livre de Casablanca : L’Arabie Saoudite à l’honneur

Après le Sénégal en 2009, les Marocains du monde en 2010, l’Italie en 2011, c’est au tour de l’Arabie Saoudite d’être l’invitée d’honneur de la 18ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca qui se tient depuis le 10 février et se poursuit jusqu’au 19 du même mois. Dans ce cadre, l’Arabie Saoudite participe avec une délégation d’écrivains, d’éditeurs et de chercheurs reflétant toutes les tendances de leur culture riche et variée à l’image du pays. «Pour la 4ème fois que nous participons à cet événement, nous sommes heureux d’être choisis cette année pays invité d’honneur. À cette occasion, nous présentons au public notre culture et notre pensée», a indiqué Hammoud Khamiss, conseiller au ministère de l’enseignement supérieur et membre du comité d’enseignement de la Faculté de l’information en Arabie Saoudite. La participation de l’Arabie Saoudite est aussi une opportunité pour rapprocher le lecteur marocain de la diversité culturelle et connaître de près les hommes et femmes de la culture de ce pays. «Les Saoudiennes s’illustrent de plus en plus sur la scène littéraire. On trouve la femme saoudienne romancière, poétesse, écrivaine, libraire, éditrice. Elle a pu réussir et s’imposer non seulement au niveau national mais aussi international», a expliqué Rasmaâ El Chadi, professeur de littérature à l’Université Imam Mohamed Ben Saoud islamique en Arabie Saoudite. Par ailleurs, le stand de l’Arabie Saoudite est placé au milieu du salon. Il se distingue par ses fumigations «Bkhour», son architecture et son ambiance. Il propose aux visiteurs les dernières parutions dont l’ouvrage intitulé «Al Ozla fi Dar, Mamlakato Afkar» de Aid Al-Qarni qui invite les visiteurs à enrichir son livre par leurs idées. Aid Al-Qarni est l’auteur du célèbre livre «La Tahzane» (Ne sois pas triste), le plus vendu dans le monde arabe. Le visiteur découvrira également la production littéraire saoudienne, notamment en matière de poésie et il sera en contact avec des auteurs saoudiens qui viendront exprimer leur vision du monde de l’édition et du livre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *