Salon national des jeunes talents contemporains : Soixante-dix participants expriment leur imaginaire

Salon national des jeunes talents contemporains : Soixante-dix participants expriment leur imaginaire

Donner la chance aux jeunes talents pour exprimer leur imaginaire et enrichir la scène artistique nationale de ceux et celles qui seront la relève de demain, tel est l’objectif de la 2ème édition du Salon national des jeunes talents contemporains qui aura lieu du 6 au 12 février à la Cathédrale Sacré-Cœur de Casablanca. À l’origine de cet évènement culturel, l’agence Creative House en partenariat avec l’association Cœur de femmes avec le soutien du ministère de la culture et le conseil de la ville de Casablanca. Après avoir rendu hommage à la photographie, l’art plastique et la sculpture lors de la première édition, cette année le concept du Salon sera plus large grâce à l’introduction d’autres formes d’art contemporain tels le graphisme publicitaire, la calligraphie, la 3D et le design. Selon les organisateurs, au total soixante-dix participants seront au rendez-vous à cet événement culturel. «Le Salon s’est voulu dès le départ un carrefour artistique polyphonique, où chaque sensibilité de l’art plastique est prise en considération. Le Salon ne définit pas l’âge de participation bien que la préférence des organisateurs aille surtout aux jeunes, lesquels sont encore inconnus du grand public ; des noms d’artistes plus âgés et plus ou moins connus peuvent toujours participer, pourvu que leurs œuvres soient retenues par le comité», indique Youssef Boulayoun, le commissaire du salon. Par ailleurs, la deuxième édition de cette manifestation connaîtra l’organisation de plusieurs activités culturelles, notamment des tables rondes, débats et ateliers de peinture. Côté table ronde, une rencontre sera animée par l’artiste-peintre Abderrahman Benhamza sous le thème «Arts plastiques marocains : la nouvelle génération». Le jeudi 9 février, une autre table ronde sera consacrée au thème «Marché de l’art au Maroc: comment y accède-t-on et quid d’une cotation?» avec la présence des collectionneurs, des médiateurs et des galeristes. Le samedi 11 février sera dédié aux enfants. Ils profiteront ainsi des ateliers de peinture animés par d’anciens lauréats des beaux-arts de Casablanca. La 2ème édition du Salon national des jeunes talents contemporains sera clôturée avec l’organisation d’un débat autour de la thématique du didactisme en matière de création artistique avec la participation de quelques peintres exposants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *