Santé : Quels sont nos besoins énergétiques ?

Les besoins énergétiques d’un individu sont définis par l’Organisation mondiale de la santé comme étant "la quantité d’énergie nécessaire pour compenser les dépenses et assurer une taille et une composition corporelle compatibles avec le maintien à long terme d’une bonne santé et d’une activité physique adaptée aux contextes économique et social".
Les besoins énergétiques peuvent être satisfaits par un apport alimentaire qui doit être équilibré. Ces besoins sont de 2500 calories par jour en moyenne pour l’homme, un peu moins pour la femme (2000 cal) de 30 à 40 ans. Ils diminuent ensuite de 10 % environ tous les dix ans et varient d’une personne à l’autre en fonction de l’activité.
C’est l’alimentation qui apporte cette énergie ainsi que les éléments indispensables à la vie et à la croissance de l’organisme. La quantité d’énergie quotidienne nécessaire doit compenser les dépenses de base de l’organisme, ainsi que celles de l’effort musculaire ou de la lutte contre le froid.
L’équilibre énergétique peut être atteint avec une bonne composition de notre alimentation faite de glucides (sucres) de lipides (graisses et huiles) et de protéines (viande, poisson, œufs…).
Une alimentation déséquilibrée, trop riche en lipides par exemple, favorise le développement de maladies cardio-vasculaires. Il est donc conseillé de réduire la part des lipides dans l’alimentation.
La composition de celle-ci devrait être de 50 % pour les glucides, 35 % pour les lipides et 15 % pour les protéines. Sans oublier les autres apports en vitamines et oligo-éléments : sodium, potassium calcium, magnésium, fer…
Tout ceci peut être complété par un apport hydrique de 1,2 à 1,3 litre par jour. Concernant les apports énergétiques, 1 gramme de glucides fournit à l’organisme 4kcal dont ce dernier profite. Les protides lui en fournissent également 4 kcal /gramme, tandis que les lipides apportent 9 kcal/g qui seront stockés dans le tissus graisseux et libérés en cas de manque d’énergie glucidique.
Les dépenses énergétiques sont liées au métabolisme de base, 60 à 70 % de l’énergie servent au fonctionnement des organes :cœur, tube digestif, reins, cerveau. Le 2ème poste de dépenses : activité professionnelle, sportive, ménagère, déplacement. Manger sain, c’est donc manger équilibré avec une bonne activité physique. Mais attention aux excès qui peuvent être graves. Il faut toujours consulter votre médecin ou votre nutritionniste qui évaluera justement vos besoins.

• Dr H.A.Tadlaoui

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *