Sofia Mountassir : «Peu importe le style, tous les rythmes m’entraînent»

Sofia Mountassir : «Peu importe le style, tous les rythmes m’entraînent»

ALM : Le public marocain vous a découverte dans Studio 2M, parlez-nous de la Sofia Mountassir qui se cache derrière la lauréate de la sixième édition de ce show ?
Sofia Mountassir : Je vais sur mes 22 ans et je suis la benjamine d’une famille de cinq filles. Je suis née à Paris mais j’ai grandi à Casablanca où j’ai suivi toute ma scolarité. Je suis passionnée de musique mais aussi de danses latino, théâtre et cinéma. Je suis une fan de nos célèbres humoristes marocains, Djamel Debbouze et Gad Elmaleh. D’ailleurs, je m’amuse souvent à répéter leurs sketchs, c’est pourquoi mes proches me qualifient comme étant le clown de la famille.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées durant votre passage à Studio 2M ?
Tout était nouveau pour moi : l’univers de la télé, le contact avec le public, les émissions radio, les séances photos, les interviews. Le rythme des répétitions était intensif et il fallait toujours se surpasser de prime en prime. Je me lançais des défis pour diversifier mes prestations et proposer sans cesse quelque chose de nouveau. Cette expérience m’a permis de découvrir les richesses de ce métier et de confirmer que je voulais en faire le mien.

Comment est née en vous cette vocation pour le chant ?
Déjà petite, j’ai toujours eu ce goût prononcé pour la musique. Peu importe le style, tous les rythmes m’entraînent. A l’âge de 16 ans, j’ai décidé de prendre des cours de chant chez Jean-Daniel Vitalis, j’ai alors eu un déclic et su que je voulais en faire mon métier.

Vous avez cartonné en interprétant Enta Omri. Que pouvez-vous nous dire à propos de cette chanson.
Pour mon premier single, j’ai voulu faire un petit clin d’œil au public marocain. C’est pourquoi j’ai décidé de faire un mélange de musique orientale et occidentale mais aussi un mélange des générations. C’est un morceau que j’ai composé avec Franck Filiole qui travaille chez Warner et j’ai écrit le texte avec Kaëm un artiste qui est signé chez Tefa Masta, les producteurs de Diam’s. C’est une chanson que je dédie à mon père, c’est ma façon de le remercier pour tout ce qu’il fait pour moi. Par son biais, j’envoie un message à tous les papas qui soutiennent leurs enfants.

Vous résidez actuellement en France, quelles expériences en avez-vous tirées sur le plan artistique ?
Juste après mon Bac j’ai décidé d’aller à Paris pour développer mon côté artistique. A 18 ans, j’ai intégré le Centre de formation vocale «Ecole Richard Cross» pendant un an. Je suis restée par la suite à l’Institut supérieur des arts de la scène «Ecole internationale de Jazz Rick Odums», afin d’enrichir ma formation. J’y ai suivi des cours de danse classique, jazz, salsa, chant, théâtre et cinéma. Durant ma formation j’ai rejoint la célèbre chorale «We Are One». Cela m’a permis de participer à l’enregistrement des chœurs de plusieurs artistes tels Corneille, Kery James et dernièrement Amel Bent.

Avec quel artiste rêvez-vous de collaborer ?
Il y a tellement d’artistes avec lesquels je rêve de travailler… Aussi bien des artistes marocains, français, qu’américains. Mais pour moi le plus important c’est de partager ma passion avec d’autres professionnels du métier afin d’enrichir au maximum mon parcours artistique.

Et côté cœur comment se porte Sofia?
Je me porte très bien, je vous en remercie.

Comment voyez-vous cette nouvelle édition de Studio 2M?
Je trouve ça vraiment très bien que le casting de cette année soit ouvert à tout le monde, aussi bien aux plus de 25 ans qu’aux personnes de nationalités étrangères. Cela confirme une fois de plus que cette émission est basée sur le talent artistique avant tout. C’est un programme qui évolue au fil des années. Nous avons pu assister lors de cette édition à la création de l’hymne de Studio 2M regroupant les lauréats des années précédentes, à des duos entre les candidats, sans oublier la prestation remarquable du jury lors du 3ème prime.

Avez-vous d’autres talents cachés ?
Je suis une passionnée de danses latino, de théâtre et de cinéma. D’ailleurs c’est une expérience que j’aimerais tenter très prochainement.

Quand verra-t-on le premier album de Sofia ?
Depuis la fin de l’émission Studio 2M je prépare mon album, je tiens à le sortir avant tout au Maroc pour remercier le public marocain de son  soutien. Un autre morceau sortira très prochainement. La sortie de l’album est prévue pour fin 2010.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *