Sortir

Les silences du palais à Casablanca
«Les Silences du Palais » sera projeté samedi 24 septembre au théâtre 121 de l’IF Casablanca dans le cadre du cycle "Au sud du cinéma" organisé par les Instituts français du Royaume. Il s’agit d’un long-métrage tunisien réalisé par Moufida Tlatli avec Amel Hedhili, Hend Sabri, Najia Ouerghi, Ghalia Lacroix, Sami Bouajila et Kamel Fazaa.
Alia, 25 ans, n’en peut plus de chanter dans les mariages. Après l’humiliation d’un énième gala, elle exprime sa lassitude et sa révolte contre Lotfi, qui partage sa vie depuis dix ans sans l’avoir jamais épousée et lui refuse, une fois encore, de garder l’enfant qu’elle porte. L’annonce de la mort du prince Sid Ali, un ex-bey, la replonge brutalement dans son passé et sur les traces d’un père inconnu… qui pourrait être le prince. " Plus qu’un film qui voudrait seulement dénoncer la condition des femmes, il s’agit-là d’un film d’amour et de respect aux femmes qui subissent leur condition.
Un film qui vise moins à tirer les larmes qu’à nous dévoiler un stoïcisme insoupçonné. " La Cinémathèque de Toulouse Mention Spéciale du Jury et Caméra d’Or, Cannes 1994. Tanit d’Or, Carthage 1994. Meilleur Premier Film, Chicago 1994. Prix de la Critique, Toronto 1994

Les Silences du Palais Samedi 24 septembre
 – Casablanca



Le madih et sama’a en vedette à Fès
Sous le thème "Le sama’a et le madih: science, art et éducation", la huitième édition du festival de l’art du Madih et Samâ’a se tiendra du 29 septembre au 1er octobre prochain à Fès. Initiée par la commune urbaine de Fès, cette manifestation culturelle, qui coïncide avec le Moussem de Moulay Idriss Al Azhar, connaîtra la participation d’une dizaine de chorales de madihine de Fès, Rabat, Casablanca, Safi, Chefchaouen. Des troupes du Liban, de Libye, de Tunisie, du Pakistan, de Palestine, de Mauritanie, du Sénégal et du Burkina Faso, seront également au rendez-vous de cet événement artistique.
Outre les récitals de madih et samâ’a, le programme comporte une conférence thématique avec la participation des professeurs Abbas Al Jirari, Mohammed Kettani, Abdelmalek Chami, Idriss Al Fassi, Abdellah Ouazzani et Mohammed Soussi El Moussi.
 Il prévoit aussi l’organisation de la deuxième édition du Prix du festival consacrée aux détenteurs des meilleurs manuscrits, photos et autres documents traitant de l’histoire ou des aspects techniques et artistiques de l’art du madih et sama’a.

8e édition du Festival de l’art du madih et
samâ’a – Du 29 septembre au 1er octobre
– Fès


Les arts plastiques exposés à Casablanca
La deuxième édition de la Grande exposition nationale des arts plastiques (GENAP) aura lieu du 22 septembre au 30 décembre prochain à Casablanca sous le thème : "Les arts plastiques au Maroc : Cartographie du style". Organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed IV, cette manifestation verra la participation de près de 90 artistes-peintres qui exposeront leurs œuvres dont des pavillons consacrés aux différents styles et courants de l’art plastique notamment de la sculpture et de la calligraphie, indique un communiqué du ministère de la Culture.
Cette exposition, initiée par l’Association du village des ateliers des artistes, sous l’égide du ministère de la Culture prévoit la tenue les 24 et 25 septembre d’une conférence sur l’art avec la participation des experts marocains, égyptiens et sénégalais.
 Cette manifestation organisée par l’Association marocaine des arts plastiques, en collaboration avec le Conseil de la ville de Casablanca et la région du Grand Casablanca, comprend des espaces pour présenter les publications sur l’art.

Les arts plastiques au Maroc : Cartographie
du style Du 22 septembre au 30 décembre
– Casablanca

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *