Sortir

Les 4 saisons à Mohammédia
Un spectacle de danse contemporaine «Les 4 Saisons », sur une musique de Vivaldi, sera donné samedi soir 6 mai (20h30) par le Ballet Preljocaj au Théâtre municipal de Mohammédia. Redonner du sens à la sublime musique de l’immense compositeur italien et s’emparer du cycle des saisons en y apposant une écriture racée et incisive, voilà le défi que s’est lancé Preljocaj pour réaliser cette œuvre qui plonge le spectateur dans un univers naturaliste, au cœur des souffrances, des désirs et des pulsions humaines. Le jaillissement, l’exaltation, la suspension et la vibration, ainsi que le jeu des oppositions climatiques et sensitives, ont été les axes de recherche pour une transposition dans les mouvements du corps. L’originalité de ce spectacle réside dans la collaboration du chorégraphe avec le plasticien Fabrice Hyber qui signe pour ces Quatre Saisons une « chaos graphie » ludique et astucieuse qui reflète les perturbations climatiques des saisons : pluie, soleil, vent sont amenés sous forme d’objets qui sont autant de surprises pour le spectateur. Fidèle à son principe d’intervention avec ces POF ( prototypes d’objets en fonctionnement), Hyber bouscule la danse parfois très sage de Preljocaj. Né en France de parents albanais, Angelin Preljocaj commence des études de danse classique avant de se tourner vers la danse contemporaine. Depuis la fondation il y a 20 ans de sa compagnie « le Ballet Preljocaj », ce chorégraphe considéré comme l’un des plus brillants chefs de file de la danse contemporaine en France, a créé plus d’une vingtaine de chorégraphies. « Le Ballet Preljocaj», constitué de 24 danseurs, est à ce jour l’une des plus belles réussites du paysage chorégraphique français, explorant et enrichissant sans cesse l’art de la danse. L’organisateur de ce spectacle, l’Institut français de Casablanca, prévoit pour le public une navette de bus à partir de 19h30.

Spectacle – Mohammédia – Samedi 6 mai


Quand les sciences parlent arabe
Il fut un un temps où les savants parcouraient le monde, de Bagdad à Samarkand, de Grenade au Caire, de Damas à Jaipur. Leur langue commune était l’arabe. Astronomes, mathématiciens, géographes, médecins, philosophes, la science prend une dimension universelle. La langue arabe devient la langue de plusieurs peuples, de plusieurs cultures et du savoir scientifique. Cette exposition interactive bilingue (français-arabe), à l’Institut français, permettra au public de découvrir les avancées scientifiques réalisées du VIIIème au XVème siècle, des pays d’Orient à ceux d’Asie et d’Europe. Articulée autour d’outils numériques, elle propose un parcours ludique et expérimental entre images, manipulations interactives, ateliers et objets emblématiques de cette période où les savants ont su faire fructifier les connaissances, des sciences de la Terre aux sciences de la vie, du calcul à l’expérimentation, de l’observation à la démarche scientifique.

Exposition  – Casablanca – Du 2 au 13 mai


Vieillissement : la pilule miracle
L’augmentation de l’espérance de vie dans tous les pays oblige à conserver au mieux la santé physique et mentale de chacun. S’il n’existe pas de « pilule miracle », l’administration de DHEA, hormone naturelle qui diminue considérablement avec l’âge, a des effets importants sur plusieurs modifications délétères associées au vieillissement. Ce sont ces derniers que le Pr. Étienne-Émile Baulieu, spécialiste d’endocrinologie et Professeur honoraire au Collège de France, décrira au cours d’une rencontre, le vendredi 12 mai, à l’Institut français de Casablanca. Cet expert insistera particulièrement sur des observations nouvelles concernant le système nerveux et l’ensemble cardio-vasculaire au niveau des poumons.

Rencontre  – Casablanca – Le vendredi 12 mai


Friendship Fest
La deuxième édition du Festival de la musique et des arts populaires "Friendship Fest 2006" se déroulera du 5 au 7 mai à la Place Bab Ighli à Marrakech, à l’initiative de l’Association du festival de l’amitié et du développement (AFADES). Selon ses initiateurs, cette manifestation, organisée en partenariat avec l’Association "Freindship Fest", se veut un rendez-vous annuel pour le dialogue des cultures à travers la musique comme langage universel. Elle ambitionne également de promouvoir l’image du Maroc au plan international, de renforcer les liens d’amitié et de solidarité entre les peuples marocain et américain et de développer les relations de coopération culturelle, économique et sociale.

Festival – Marrakech – Du 5 au 7 mai

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *