Sortir


Troisième édition du festival international de la bande dessinée

La troisième édition du Festival international de la bande dessinée, organisée par le ministère de la Culture, s’est ouverte jeudi 11 mai  à  Tétouan et se poursuivra jusqu’à samedi. Le programme de ce Festival, organisé en partenariat avec la région  Wallonie-Bruxelles, l’ambassade de France au Maroc, l’Institut Cervantès de  Tétouan, comprend notamment la projection de films d’animation et  l’organisation d’ateliers de peinture pour enfants. Des expositions d’artistes marocains et d’autres venus d’Espagne, de  France, de Roumanie, d’Iran et de la région Wallonie-Bruxelles et une table  ronde sur "La bande dessinée et le monde de la publicité et de la  communication" seront également organisées lors de ce festival. La cérémonie d’ouverture sera marquée par la remise des prix du concours  national de la bande dessinée. Ce festival, dont les activités seront abritées par les Maisons de la  culture de Tétouan et M’diq, l’Institut français et l’Institut Cervantès, se  clôturera par la lecture des recommandations adoptées par les participants.
A signaler que les expositions artistiques marocaines et étrangères, qui  seront inaugurées à cette occasion, se poursuivront jusqu’au 17 juin prochain. Les  œuvres marocaines appartiennent à Miloudi Nouigha, Ahmed Alaoui, Ahmed  Boualmakrach et à des jeunes artistes de l’Institut national des Beaux-Arts de  Tétouan. 

Festival International de la bande dessinée Du 11 au 13 mai 2006 – Tétouan


Théâtre de l’enfant
Huit troupes de théâtre participent à la quatrième édition du théâtre de l’enfant qui se tient du 10 au 14 mai à Tétouan. Selon les responsables de la troupe « Masrah Echamal » (le théâtre du nord)  de Tétouan, initiateurs de cette manifestation, organisée annuellement depuis son lancement en 2002, cette édition est organisée sous le thème «L’enfant, source de développement ». Au programme de cette manifestation figurent également « Doumoue Essanabil » de la troupe « Nivaouine » d’Al-Hoceima et une parade ayant pour thème la « Symphonie marocaine ». La ville de Tétouan  qui abrite également cette manifestation culturelle, verra la présentation samedi de « Ghabat Al Ahlam » (la forêt des songes), jouée par une troupe de Taza. Les enfants assisteront dimanche à une pièce de théâtre sous le titre «Hikayat alouane » (une histoire de couleurs), qui sera présentée par la troupe tangéroise Mabrouka.

Théâtre de l’enfant Du 10 au 14 mai – Tétouan


Les jeunes à Témara
L’Association marocaine d’insertion professionnelle et entreprenariale des femmes et des jeunes (AMIPEFJ) organise, du 22 au 28 mai courant à Témara, la deuxième édition du Festival international des jeunes et la qualité de la vie. Le festival est destiné aux lauréats et aux étudiants des écoles supérieures  et des centres de formation professionnelle issus des quartiers défavorisés de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaers, annonce un communiqué de l’association. Cette manifestation, ajoute le communiqué, vise la contribution à l’insertion professionnelle des jeunes par l’information, l’orientation, l’encadrement, la formation, la recherche du premier emploi et la création des petites entreprises en vue d’améliorer la qualité de vie des jeunes. Le festival vise aussi à promouvoir les métiers de l’artisanat, à apporter l’appui aux initiatives personnelles des jeunes afin de leur assurer l’autonomie financière ainsi que la promotion de la culture citoyenne. Le programme de cette manifestation comporte des expositions et ventes de produits agricoles et artisanaux provenant d’associations et de coopératives des jeunes, de livres et d’objets d’art. Des ateliers d’art plastique, des compétitions sportives et des soirées musicales figurent aussi au programme de cette rencontre. Quelque 500 jeunes bénéficieront des ateliers de formation qui seront organisés durant ce festival.

Festival Du 22 au 28 mai – Témara


Léopold Sédar Senghor
Afin de célébrer le centenaire de la naissance de Léopold Sédar Senghor, la médiathèque d l’Institut français de Rabat propose une exposition pour ce pionnier de la francophonie.
Le poète et l’intellectuel certes, mais aussi l’homme, l’homme politique, le grammairien et l’académicien ont su magistralement traverser et éclairer le siècle.

Exposition Du 22 mai au 5 juin – Rabat

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *