Sortir

Semaine du film allemand à Rabat
La 2ème semaine du film allemand aura lieu du 11 au 14 novembre à la salle du 7ème Art de Rabat, avec un programme de cinq projections. Cette manifestation culturelle, organisée par le Goethe Institut de Rabat- Casablanca en collaboration avec le Centre cinématographique marocain (CCM) et la Fédération nationale des ciné-clubs au Maroc, présentera de nouveaux longs-métrages de la Berlinale (Festival international du film de Berlin), sous-titrés en arabe.  Les 11 et 12 novembre, le public aura à apprécier, respectivement à 19h00 et 10h30, les longs-métrages "Sophie Scholl" et "Kebab Connection" : le premier film traite d’un mouvement de résistance à l’époque d’Hitler et le second relate l’histoire d’un Turc de Hambourg qui adore Bruce Lee et veut entrer dans l’histoire comme le créateur du premier film du kung-fu. Pour les deux autres journées (13 et 14 novembre), le programme affiche, à 19h00, "One day in Europe", "Acteur à tous prix" et "Les années de vaches grasses sont révolues".  Le premier film est une histoire mêlant une finale de la Champion’s League à Moscou à deux vols et deux arnaques à l’assurance dans quatre villes européennes. Le deuxième présente le monde impitoyable du théâtre tel que vu par quatre comédiens en formation. Le dernier est l’aventure de trois jeunes gens unis par une volonté de changer l’état du monde.

Film allemand
Du 11 au 14 novembre  – Rabat


«Le soufisme, cœur de l’islam»
Depuis quelques décennies, le soufisme attire un nombre croissant d’Occidentaux  Pour autant, les soufis contemporains n’entendent pas laisser l’Islam – cette «mise en harmonie avec l’ordre cosmique » – en pâture à ceux qui, de part et d’autre, défigurent actuellement cette religion.  Le soufisme, qui peut être défini comme une expression de la mystique musulmane, joue un rôle de «passeur» entre les religions et les cultures, d’ambassadeur privilégié auprès de l’Occident. En tant que voie d’éveil, il peut prendre des formes insoupçonnées, sans aucunement se départir du modèle mohammadien. Interrogé sur le soufisme, un maître ancien répondit : «C’est la liberté».  C’est en ces termes que l’Institut français d’Agadir présente son exposition intitulée «Le soufisme, cœur de l’Islam». Dans cette exposition, sont présentés le soufisme, les grands maîtres qui ont jalonné son histoire, les voies initiatiques et la place qui est la sienne face aux défis du monde contemporain.

Exposition
Jusqu’au 30 novembre


Allons au théâtre
La Fondation des Arts Vivants (FAV) organise jusqu’au12 novembre à Casablanca, la deuxième édition de l’opération "Allons au théâtre", a annoncé la Fondation dans un communiqué.  Cette initiative est destinée à développer et relever le goût théâtral chez le public casablancais par la découverte des créations théâtrales marocaines. Selon les organisateurs, jeunes et adultes vont ainsi vivre un moment de rencontre avec le théâtre d’auteurs contemporains ou classiques, répertoires issus du patrimoine marocain ou créations universelles.  L’opération " Allons au théâtre " décline à l’envie un arc-en-ciel de pièces de théâtre en arabe, amazigh et en français.

Théâtre
Jusqu’au12 novembre – Casablanca


Le film documentaire à Casablanca
L’Institut français de Casablanca consacre les journées du 8 au 30 novembre au film documentaire.  Au programme  »Des Gnawas dans le blocage » et  » Le bal des génies » de Pierre Guicheney (8 novembre-20h30),  »Zahra, la fille de la montagne » et Leïla Hadda : les voiles de lumières » de Driss Chouika (16 novembre à 20h30),  »Aïta »,  »Vibrations du Haut Atlas » et  »Nuptiales au Moyen Atlas » d’Izza Genini (23 novembre à 20h30) et de la même cinéaste  »Cantiques brodés »,  »Chants pour Shabbat » et  »La route du Cédrat » (30 novembre à 20h30).

Film documentaire
Du 8 au 30 novembre – Casablanca

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *