Sortir


Dialogue entre les sociétés méditerranéennes
"L’avenir du dialogue entre les sociétés méditerranéennes : obstacles et perspectives", est le thème d’un colloque scientifique qui est organisé, les 14 et 15 décembre à Tétouan, par le Laboratoire du dialogue des cultures et des recherches méditerranéennes. Les débats du colloque s’articuleront autour de quatre axes principaux : "La Méditerranée et les leçons du passé", "La Méditerranée et le référentiel symbolique", "Les défis contemporains dans une Méditerranée en mutation" et "L’avenir du dialogue des cultures : état et perspectives". Des exposés thématiques seront présentés, à cette occasion, par des universitaires représentant divers instituts et centres culturels marocains et étrangers, dont l’Ecole supérieure roi Fahd de traduction (Tanger), la Faculté Al-Fateh (Tripoli), la Faculté des lettres et des sciences humaines de Tétouan, la Faculté des lettres de Benghazi et la Fédération interreligieuse et internationale pour la paix dans le monde.

Colloque – Les 14 et 15 décembre – Tanger

Duo Violon-Piano
Le duo Stéphanie-Marie Degand au violon et Vanessa Wagner au piano interprétera des œuvres de Franz Schubert, Robert Schumann et César Franck ce vendredi 15  décembre à l’Institut français d’Agadir. Après avoir été élève de Jean-Walter Audoli, Stéphanie-Marie Degand est reçue au Conservatoire national supérieur de musique de Paris en 1990 dans la classe de Jacques Ghestem.  Vanessa Wagner entre major dans la classe de Jean-François Heisser après un premier prix du Conservatoire national supérieur de musique de Paris obtenu à 17 ans dans la classe de Dominique Merlet. Elle donne de nombreux concerts à travers toute l’Europe, et au Canada, en Roumanie, au Maroc, en Colombie, au Mexique, en Argentine, en Chine…

Musique Vendredi 15 décembre – Agadir

Café littéraire à Casablanca
L’espace «la Cigale» au Maarif abritera un café littéraire le 19 décembre à la Cigale. Cette manifestation littéraire organisée par l’association APELL vise à faire connaître les dernières publications locales et à encourager la rencontre entre les auteurs, les éditeurs et les lecteurs. Il s’agira d’un café littéraire de lectures, de débats et de rencontres. Plusieurs éditeurs marocains prendront part à cette rencontre.

Café littéraire – 19 décembre de 19h à 21h –  Café la Cigale : 10 Bd Roudani.

Jean-Michel Jarre à Merzouga
Le musicien français Jean-Michel Jarre, ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco, donnera un concert ce samedi16 décembre dans le décor naturel des dunes de sable de Merzouga, pour célébrer l’eau, source de vie. L’Orchestre arabe moderne de Casablanca, l’Orchestre philharmonique du Maroc et plusieurs solistes de renom rejoindront Jean-Michel Jarre sur scène lors de ce concert, l’un des évènements marquant la fin de l’Année internationale des déserts et de la désertification. Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la Décennie internationale d’action «L’eau, source de vie» (2005-2015).

Spectacle – Samedi 16 décembre – Merzouga

Les aventures de Pinocchio
«Les aventures de Pinocchio », un film réalisé par Luigi Comencini d’après le célèbre conte de Carlo Collodi, sera projeté ce samedi 16 décembre à l’Institut français de Casablanca. Le Pinocchio de Comencini est la plus magnifique, la plus insolente, la plus drôle, la plus dérangeante des leçons de sagesse. S’il ne devait rester qu’un Pinocchio, ce serait celui-là. Comencini a su lier simplicité et émotion. Une oeuvre à l’origine destinée à la télévision qui est devenue un grand classique de par sa qualité, l’univers qu’elle dégage et sa charge affective. Conseillé à tous ceux qui ont gardé une âme d’enfant ! 

Cinéma – Samedi 16 décembre – Casablanca

Passion partagée
Fouad Bellamine propose au public de partager sa passion de l’acte de peindre en présentant sa collection personnelle. Il s’agit d’œuvres d’artistes contemporains étrangers et marocains, acquises au cours des trois dernières décennies.  «C’est une rencontre clin d’œil que l’artiste nous propose, ouverte à tous publics, une rencontre à travers des rencontres», précise l’Institut français de la capitale.

Exposition – Jusqu’au 22 décembre – Rabat

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *