Sortir

La fiancée syrienne
Projection – Dimanche 25 mars – Rabat

«La fiancée syrienne » est un film de Eran Riklis (Israël / France, 2005, 95 min) avec Clara Khoury, Makram Khoury, Hiam Abbass, Ashraf Barhoum. Il se projeté le dimanche 25 mars à l’Institut français de Rabat.
 « Le mariage de Mona est le jour le plus triste de sa vie. C’est aujourd’hui qu’elle doit épouser une vedette de la télévision syrienne. Elle devrait être heureuse, mais elle sait qu’une fois entrée en Syrie, où l’attend son futur mari, elle ne pourra plus jamais revenir dans son village du Golan occupé par Israël depuis 1967. Dispersés aux quatre coins du globe, ses proches se retrouvent dans ce petit village du bout du monde pour fêter l’événement et faire leurs adieux à la future mariée. Mais c’est sans compter sur l’absurdité de la bureaucratie qui oblige bientôt toute la famille à attendre indéfiniment au poste frontière, coincée quelque part entre Israël et la Syrie… ».

Exposition de meubles égyptiens
Exposition – Casablanca – Jusqu’au 25 mars

Une exposition de meubles égyptiens sera organisée, du 21 au 25 mars à la Foire internationale de Casablanca, sous l’égide de l’ambassade du Maroc au Caire et du Centre égyptien du commerce et du développement des exportations. Plusieurs sociétés égyptiennes prendront part à cette exposition qui s’étendra sur une superficie de 3.000 m2. Une rencontre se tiendra en marge de cette manifestation pour débattre de l’avenir de l’industrie d’ameublement dans les pays arabes, des obstacles qui entravent les échanges entre eux et des moyens de les dépasser. Une délégation du Centre égyptien du commerce et du développement des exportations, conduite par son président Alae El Badri, s’était rendue au Royaume pour examiner avec les responsables marocains les préparatifs de cette manifestation.

Le Bossu à Casablanca
Projection – Samedi 24 mars – Casablanca

«Le Bossu» est  un film d’aventures de Philippe de Broca (France, 2h08, 1997), avec Daniel Auteuil, Fabrice Luchini, Vincent Perez, Marie Gillain, Yann Collette, Jean-François Stévenin, Didier Pain et Claire Nebout. La projection de ce film est prévue à l’institut français de Casablanca. Après un mariage secret, Philippe Duc de Nevers doit éloigner sa fille des mains du prince de Gonzague, son cousin jaloux. Au moment de son départ, les hommes de main de Gonzague attaquent. Malgré l’intervention du chevalier de Lagardère, Nevers est tué. Lagardère s’enfuit alors avec l’enfant jurant de la protéger et de venger la mort de Nevers.

Concert musical maroco-espagnol
Concert – Dimanche 1er avril  – Casablanca

Les groupes de fusion marocain Darga et espagnol Elbicho se produiront, le 1er avril prochain, en concert au théâtre Mohammed VI de Casablanca. Cette rencontre artistique ambitionne, selon les organisateurs, de contribuer à la promotion de l’interaction culturelle comme modèle de coexistence entre les peuples, favoriser le concept d’une culture hospitalière et conviviale et intégrer la diversité culturelle. Initié conjointement par l’Institut Cervantès et le festival L’Boulevard en partenariat avec le Conseil de la ville, la wilaya du grand Casablanca et les services culturels de l’ambassade d’Espagne, ce concert s’inscrit dans le cadre de l’échange et le partage culturel participatif entre les jeunes des deux rives de la Méditerranée. Le groupe marocain Darga, créé en 2001 à l’initiative d’étudiants de l’Ecole des beaux-arts de Casablanca, incarne un nouveau courant de musique word maghrébine. Epousant la fusion d’une multitude de rythme, Darga revendique un patrimoine en mouvement, unissant la musique traditionnelle, les rythmes modernes, le reggae et tagnaouite.
Elbicho, considéré comme l’un des principaux groupes de fusion espagnol, intègre l’interaction harmonieuse du flamenco avec le rock, le hip-hop, l’Afro-Beat et la Rumba.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *