Sortir

«Où vas tu Moshé ?»

Où vas-tu Moshé?, réalisé par Hassan Benjelloun, un film qui lève le voile sur une page d’histoire peu connue. Une pèriode où commence l’exode des chrétiens et des juifs, qui craignent l’incertitude politique juste après l’indépendance du Maroc. Passant par l’anecdote pour relater l’Histoire, le cinéaste fait graviter son récit autour d’un bar. Qui appartient à un musulman. Qui devra fermer si tous les non-musulmans quittent le village .
Le propriétaire pense à retenir un juif qui s’appelle Shlomo. Cette personne est angoissée à l’idée de quitter ce pays qui est le sien. Pourtant, sa femme et sa fille, elles, sont prêtes à faire leurs valises.
Un film interpreté par : Rim Chmaou, Simon Elbaz, Ilham Loulidi, Abdelkader Lotfi, Hassan Essakalli, Mohamed Tsouli.

7ème  art
A partit du 26 décembre

«Chorégraphie solaire» à la Villa des Arts

La Villa des Arts abrite une exposition collective, présentée par la fondation ONA  sous le thème «Chorégraphie solaire». Cette exposition qui réunit les œuvres des artistes marocaines, Bouchra Benyezza et Lamia Skirej, et l’artiste français Fernand D’Onofrio vise à promouvoir la diversité culturelle. Les univers et les styles  des artistes sont diffèrents , un trait d’union existe pourtant qui donne tout son sens à cette exposition : l’importance accordée à la technique, l’amour de la recherche et  le choix de la couleur. L’exposition se poursuivra jusqu’au 4 janvier prochain. Elle sera montée également à la Villa des Arts de Casablanca du 16 janvier au 26 mars 2008.

Villa des Arts
Jusqu’au 4 janvier à Rabat

La parole peinte

Que partagent le peintre et le poète? Question clé au cœur d’une exposition d’arts plastiques à  la galerie RÊ  de Marrakech. La parole peinte, de l’image à la poésie est le thème choisi pour cette exposition qui réunit des artistes peintres comme Kacimi, Kantour, Koraïchi, Miloudi, Bouhchichi, Sadouk, Bournazel, Michel Tyszblat, Anne Slacik, Joël Leick, Gérard Titus- Carmel, Rothchild et Sébastien Pignon. Cette exposition verra la présentation de livres que ces mêmes peintres ont accompagnés ou illustrés de leur peinture et/ou de leurs dessins, gravures et lithographies. Un vernissage est prévu, ce 28 décembre, au cours duquel le peintre M’barek Bouhchichi présentera, en étant accompagné d’une lectrice, son oeuvre remarquable qu’il a réalisée avec l’écrivain-poète syro-américaine Etel Adnan, pour permettre à l’assistance de suivre en direct un travail de création.

Galerie RÊ de  Marrakech
Jusqu’au 10 février

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *