Sortir

«Mademoiselle ma femme»

«Mademoiselle ma femme » est une pièce de théâtre qui vous plonge dans une période particulière de l’histoire.  En 1810, Napoléon emmène ses troupes vers de longues batailles…  Pour encourager et récompenser un de ses meilleurs officiers,  il mariera Edouard de Sallanches (Amine Tlemçani Benaoda) à Henriette (Basma El Osrouti) qu’il ne connaîtra qu’à l’occasion d’une seule réception et qu’il ne reverra pas avant 5 ans ! La jeune et belle Henriette apprend par le journal, le retour de son mari et décide de se jouer de lui, de le tester, étant persuadée qu’il ne la reconnaîtra pas…Pour cela elle fait appel à sa meilleure amie Mme de Noirmont (Yasmina Mohcine) dont le mari (Ilyass Lamrani) voyage précisément avec le sien. Le cousin de Mr. de Noirmont, Mr. Naquet (Yanis Hachimi), un être rustre, hypocrite et déplaisant, est persuadé qu’il arrivera à séduire la jeune Henriette qui se fait, naturellement, passer pour une autre !…

Samedi 31 Mai à 20h à Villa des Arts de Rabat



Rencontre avec  Zhor Gourram 

La littérature marocaine a connu l’éruption d’une quantité importante de plumes féminines ces dernières décennies. Cette émergence suscite un grand débat au sein de la société littéraire au Maroc et dans le monde arabe. Certains voient en cette littérature, un enrichissement et un nouveau souffle de l’écriture, d’autres la critiquent de manière virulente, sous prétexte que la grande majorité de ces écrits n’atteignent pas le niveau esthétique de son aînée masculine. La rencontre avec une «écrivaine» de l’étoffe de Zhour Gourram, connue aussi bien au Maroc que dans le monde arabe grâce à ses nombreux travaux : «Hôte de la censure», «Corps et Ville», «Collier d’œillets» et autres études critiques sur la littérature féminine arabe, est l’occasion pour le public de découvrir la particularité de cette jeune littérature.

Vendredi 6 Juin à 19h  à la Villa des Arts de Rabat




Soirée musicale avec Tharaud

Le grand pianiste français Alexandre Tharaud donnera un concert musical à Marrakech. A l’âge de cinq ans, il suit une formation au Conservatoire de Paris (1er prix dans la classe de Germaine Mounier). Cet artiste de talent obtient un premier prix au Conservatoire National de Paris à l’âge de dix sept ans. Alexandre Tharaud a reçu plusieurs récompenses pour ses enregistrements, dont le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros pour son interprétation des oeuvres de Francis Poulenc (1997), puis pour celle des oeuvres de Maurice Ravel (2003). Son enregistrement des Suites de Jean-Philippe Rameau a été plébiscité par la critique. C’est l’un des pianistes français les plus connus sur la scène européenne. Alexandre Tharaud fait parti de ces artistes qui refusent les cloisonnements musicaux.

Jeudi 5 juin 21h00 à IF
Marrakech au  Palais Layadi


Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *