Soutien aux festivals et manifestations cinématographiques : Les subventions en stagnation

Soutien aux festivals et manifestations cinématographiques : Les subventions en stagnation

Le Festival national du film de Tanger et le Festival du film documentaire sur la culture Hassanie de Laâyoune se taillent la part du lion des subventions accordées aux festivals avec 2.000.000 DH chacun.

10 millions de dirhams, c’est l’enveloppe débloquée par la commission de subvention des festivals de cinéma présidée par Mohammed Mostapha Kabbaj au profit de 31 festivals et manifestations cinématographiques au titre de la 2ème session de l’année 2017. Selon le Centre cinématographique marocain (CCM), «ladite commission a examiné 38 dossiers de demande de soutien et a reçu les organisateurs des festivals et manifestations qui ont présenté et défendu leurs projets devant la commission». Selon la même source, le festival national du film de Tanger et le festival du film documentaire sur la culture hassanie de Laâyoune qui se taillent la part du lion des subventions accordées aux festivals avec 2.000.000 de dirhams chacun. Viennent ensuite le Festival du cinéma africain de Khouribga et le Festival international du film de femmes de Salé avec 1.200.000 dirhams chacun. La commission a également octroyé 1.100.000 dirhams au Festival international du cinéma d’auteur de Rabat.

Le Festival Cinéma et Migrations d’Agadir s’est vu octroyer une somme de 280.000 dirhams, tandis que le Festival international du cinéma et mémoire commune de Nador a reçus 250.000 dirhams. Le reste des subventions est partagé sur plusieurs autres manifestations cinématographiques, à savoir le festival international du film transsaharien (200.000 dirhams), Festival du court métrage marocain de Rabat (150.000 dirhams). La Commission a décidé de réserver un montant, 100.000 dirhams à quatre festivals chacun à savoir le festival ciné plage de Harhoura, le Festival Oued Noun du cinéma de Guelmim, le Festival universitaire international du cinéma des jeunes de Ouarzazate, le Festival national du film d’amateurs de Settat et université d’Eté du cinéma de Casablanca.

Le Festival du cinéma des peuples d’Imouzzer Kandar obtient un montant de 80.000 dirhams. La commission a accordé un montant de 75.000 dirhams au Festival International du Film de Tanger, 70.000 dirhams au Festival Europe-Orient du film documentaire (70.000 dirhams), Journées cinématographiques des Doukkala (70.000 dirhams), le Festival international du film documentaire 70.000 dirhams, Festival de la Kasbah du court-métrage de Ouarzazate 60.000 dirhams, le Festival méditerranéen de cinéma et immigration Oujda 60.000 dirhams. Pour rappel, la Commission d’aide à l’organisation des festivals cinématographique est composée de Souad Rezok, Fouad Abou Ali, Moulay Driss Jaidi, Abdelilah Tahani, Saad Chraibi, Hassan El Mouttaqi, Mohamed Kheraz et Hicham Syabri.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *