Spectacle : S’toon Zoo invite à l’improvisation

Spectacle : S’toon Zoo invite à l’improvisation

Passionnés d’improvisation ? C’est parti pour un spectacle offert, samedi 8 octobre, au Complexe culturel Anfa à Casablanca, par le groupe S’toon Zoo. Le principe est simple : «Il s’agit d’un spectacle à la carte. Dès son arrivée au théâtre, le public proposera, d’abord, des thèmes qu’il écrira sur des cartons qui seront mis dans une cocotte. Les comédiens ramèneront ensuite cette marmite sur la scène pour que le maître de la cérémonie tire un carton», explique Youssef Elmortaji, coach de S’toon Zoo. Et d’enchaîner : «Les comédiens et musiciens auront un petit moment de réflexion sur le thème choisi par l’arbitre avant de le jouer sur scène». Ce sont deux équipes composées de six joueurs (trois femmes et trois hommes) qui s’affronteront sur une patinoire, le jeu étant inspiré du hockey sur glace. C’est le public qui aura libre cours pour exprimer son point de vue, ce qui permettra de désigner l’équipe gagnante. Ces spectateurs auront même l’occasion de monter sur scène et raconter des blagues. En sus, un autre match sera joué aux côtés d’une autre équipe en provenance de Normandie (France). Bref, les organisateurs visent à promouvoir la discipline de l’improvisation théâtrale et intégrer les jeunes dans des ateliers d’échange et de formation. Ils ambitionnent aussi de découvrir de nouveaux talents artistiques et faire émerger de nouvelles pratiques théâtrales dans les différentes villes du Royaume. Comme ils aspirent à développer le potentiel artistique chez les jeunes et représenter le Maroc dans des compétitions officielles internationales. Quant au concept «S’toon Zoo», les organisateurs le décortiquent conformément au principe du jeu. Le «S’» constituant l’initiale de la société. «Toon», mot anglais diminutif de «cartoon», qui signifie en français dessin animé. Alors que «Zoo» reflète la jungle et la nature. A travers ce concept, «on tentera de caricaturer la société marocaine», a conclu M. Elmortaji.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *