«Spy Game» sur nos écrans

Petit tour du côté du synopsis : Sur le point de prendre sa retraite, Nathan Muir, un vétéran de la CIA, apprend que Tom Bishop, son ex-partenaire, vient d’être capturé en Chine, alors qu’il préparait, sans le consentement de ses supérieurs hiérarchiques, l’évasion d’un détenu étranger. Quelques années plus tôt, les deux hommes formaient un tandem de choc. Ensemble, sur tous les points chauds du globe, ils accomplissaient secrètement les missions les plus périlleuses qu’il soit… jusqu’à Elizabeth Hadley, une jeune femme rencontrée à Beyrouth. Accusé d’espionnage, Tom sera exécuté dans les prochaines 24 heures. Les hauts dirigeants de la CIA, craignant une crise internationale, refusent de se porter à son secours. Oubliant les rancoeurs du passé, Nathan va se lancer dans sa mission la plus personnelle et la plus dangereuse pour tenter de sauver la peau de l’un de ses meilleurs hommes.
Jamais à court d’idées au niveau de la mise en scène, Tony Scott a cette fois déployé les grandes moyens pour filmer… une simple conversation. Située sur le toit d’un immeuble de Berlin, la discussion entre Brad Pitt et Robert Redford est un tournant de l’intrigue, Brad Pitt s’interrogeant sur les pratiques peu orthodoxes de la C.I.A. Un moment clé que Tony Scott a choisi de filmer en partie à partir d’un hélicoptère. Au final, la séquence mélange champs/ contre-champs et vues aériennes inhabituelles.
Parfaitement à l’aise dans les arcanes de la CIA, Robert Redford n’en est pas à son coup d’essai dans le thriller politique. L’acteur a même été à l’affiche de deux des long métrages les plus marquants du genre : «Les Trois jours du Condor», réalisé en 1975 par Sydney Pollack et «Les Hommes du president» d’Alan J. Pakula en 1976. Redford est insondable et unique mais on relève une excellente prestation des deux protagonistes.
En tout cas le film réunit une pléiade d’acteurs illustres tels que Robert Redford, Brad Pitt et Catherine McCormack. Des grands moments de bonheur avec ce trio notamment pour tous ceux qui apprécient tout particulièrement les films d’espionnage espionnage. L’adrénaline trouve son compte avec l’action, le suspense, le duo de choc, la love story version CIA… Bref un pur film Made in Hollywood mais un film comme on les aime et à ne surtout pas rater.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *