Steve Jobs s’en va

Steve Jobs s’en va

Le monde de la high-tech a fait, mercredi 5 octobre, ses adieux au cofondateur de la marque Apple, Steve Jobs. Né à San Francisco le 24 février 1955, il s’est éteint à l’âge de 56 ans à Palo Alto après une longue souffrance du cancer du pancréas.  Le destin a voulu qu’il présente l’iPhone 4S avant de quitter le monde qu’il a fortement marqué de son empreinte. En effet, la maladie s’était tellement emparé de lui qu’il s’est retiré provisoirement de janvier à juin dernier pour subir une greffe du foie. Le 24 août dernier, il avait décidé de quitter son poste de directeur général d’Apple, qu’il avait occupé depuis l’an 2000. Ainsi, il n’est devenu que président du groupe cédant, par là, la place à Tim Cook. Mais c’est avec lui que la marque Apple a connu son apogée. Outre les téléphones à la pomme croquée qu’il avait créés en 2007, il avait inventé les ordinateurs personnels Macintosh, les baladeurs iPod et dernièrement les tablettes numériques iPad (en 2010). On lui doit aussi la sortie l’Ipod en 2001 et Itunes en 2003. Deux ans après, l’Ipod Nano voit le jour. Encore faut-il rappeler que c’est sous sa direction qu’Apple s’est hissée au rang de deuxième capitalisation boursière américaine. Non seulement Steve Jobs a cofondé Apple avec son ami Steve Wozniak à la fin des années 1970 dans la Silicon Valley, mais aussi Pixar, en 1986. Un studio d’animation qui a produit le long métrage «Toy Story» en 1995. Le nom de ce génie restera à jamais gravé dans tous les esprits. Sa mort a provoqué une grande affliction dans les rangs de son entourage, ses fans et ses amis, voire des grandes personnalités du monde qui lui ont rendu un vibrant hommage.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *