Studio des Arts vivants de Casablanca : Trois spectacles à découvrir

Studio des Arts vivants de Casablanca : Trois spectacles à découvrir

Au programme, trois spectacles tant en humour, musique que théâtre. À commencer par le spectacle «Cauet, et pas tout seul». Connu pour ses émissions déjantées à la TV et à la radio françaises, Sébastien Cauet se produira le jeudi 15 janvier sur les planches du théâtre du Studio des Arts vivants de Casablanca.

Dans ce one-man-show, Cauet s’imagine foudroyé sur scène et revient sur les grandes étapes de sa vie pour prouver qu’il mérite bien sa place au Paradis…ou pas. Depuis son enfance, en passant par l’adolescence, les filles, l’arrivée à Paris, la galère, les débuts de la gloire, les femmes et les enfants, Cauet sans concession va rire de tout et surtout de lui-même.

Un spectacle confession hilarant, pour les grands et les petits.  Le public casablancais aura rendez-vous avec le spectacle musical d’Aladin, prévu dimanche 18 janvier. Il s’agit du plus célèbre conte des Mille et une nuits, ici réadapté dans une version résolument moderne et musicale.

Le spectacle met en scène l’incroyable rencontre d’un simple garçon des rues voleur et roublard avec la magnifique princesse du Royaume qui refuse d’épouser l’homme qu’on lui destine.

Ajoutez à cela un génie insolite et surprenant un terrible Vizir sombre et machiavélique, des tours de magie épatants.

Le spectacle Aladin réunit les ingrédients d’une comédie d’aventure amusante et touchante, pleine de poursuites, de chansons, de rires et d’émotions.

Le programme du studio des Arts vivants propose également l’œuvre théâtrale «Bnat Lalla Mennana» de la troupe Takoun et ce mercredi 28 janvier prochain.

Inspirée de l’œuvre du poète espagnol Federico Garcia Lorca, cette pièce de théâtre est un véritable succès.

Elle raconte l’histoire d’une famille marocaine très conservatrice au Nord du Maroc. La mère, Lalla Mennana, dirige d’une main de fer ses filles.

Ce mode de vie très rigide se trouve perturbé par la venue du plus bel homme du village.

Environ 1h30 d’ambiance, d’émotions et de fous rires où Samia Akkariou, Nora Skalli, Saidia Ladib, Hind Saadidi et Meryem Zaimi retrouveront leurs personnages cultes avec leurs personnalités divergentes, leur charisme, leur beauté et surtout leur grand talent.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *