Sudoku, le «Rubik’s cube du 21ème siècle»

Sudoku, le «Rubik’s cube du 21ème siècle»

Pour casser l’ennui, il existe une technique imparable : s’armer d’un stylo, d’une grille et de quelques chiffres. Qui n’a jamais tenté de s’initier, ne serait-ce que pour un court instant au sudoku ? Ce jeu a balayé depuis quelques années tous les autres jeux. Au Royaume-Uni, le jeu a été baptisé le «Rubik’s cube du 21ème siècle». Mais d’où tire-t-il son origine ?
 Le sudoku (nom d’origine japonaise, quelquefois écrit Su Doku, prononcer sou-do-kou) remonte à l’Antiquité, vers 2000 avant notre ère. Il trouve son origine dans les carrés latins (carrés à remplir avec des lettres) et les carrés magiques. Le jeu resta assez méconnu jusqu’à ce qu’un magazine américain en propose une version simplifiée vers 1970 « Number place». En 1984, dans la revue de l’éditeur Nikoli, il devient le sudoku – de « su» : chiffre et «doku»: unique. En 1997, Wayne Gould, juge néo-zélandais retraité, crée ses propres grilles. Celles-ci sont éditées depuis 2004 dans les journaux occidentaux. Ils connaissent alors une très large diffusion et un grand succès. Au Maroc, il commence à prendre de l’ampleur et se pratique un peu partout (bureau, plage, train, café…).  Le sudoku est avant tout un sport de réflexion.  Il permet d’entraîner le cerveau à des raisonnements logiques et d’exercer l’oeil sur les chiffres. Pas besoin d’avoir fait math sup pour y jouer. Il faut juste un peu de patience et de logique.
Une grille de sudoku se compose de neuf carrés de 3*3 cases. Ces carrés sont appelés « régions ». Le but du jeu consiste à remplir avec des chiffres de 1 à 9 une grille carré de 81 cases sans qu’aucun chiffre apparaisse deux fois dans la même ligne, la même colonne ou le même carré. N’importe quel ensemble de signes distincts : lettre, forme, couleur, symbole … peut être utilisé sans changer les règles du jeu. L’intérêt du jeu réside dans la simplicité de ses règles et dans la complexité de ses solutions. Les grilles publiées ont très souvent un niveau de difficulté indicatif. L’éditeur peut indiquer un temps de résolution probable. La véritable difficulté du jeu réside plutôt dans la difficulté à trouver la suite exacte de chiffres à ajouter. Ce jeu a déjà inspiré plusieurs versions électroniques qui apportent un intérêt différent à la résolution des grilles de sudoku. Sa forme en grille et son utilisation ludique le rapprochent à d’autres casse-tête publiés dans les journaux tels que les mots croisés ou les problèmes d’échecs.  Des grilles sont publiées  dans des journaux mais peuvent aussi être générées par ordinateur.
Le sudoku a aussi ses sites, ses forums et ses blogs. Si vous n’avez pas l’habitude d’acheter le journal, vous pouvez toujours télécharger gratuitement  des grilles de sudoku sur Internet. Il existe même des versions interactives en ligne comme sur le site : fortissimots.com ou encore sudokufactory.com qui offre 4 grilles gratuites par jour. Adieu  les gommes  et les crayons. Pour les nostalgiques de la bonne vieille méthode, ils  peuvent toujours imprimer leurs grilles et les compléter à la main. Si vous souhaitez faire partager votre passion pour le sudoku, des forums existent déjà. Ils regorgent de témoignages et de conseils pratiques. Les GSM n’échappent pas à la déferlante. Ce jeu n’a pas encore fini de faire parler de lui !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *