Tanger célèbre le nouvel an amazigh

Tanger célèbre le nouvel an amazigh

L’association Twiza a organisé, jeudi soir à Tanger, une cérémonie musicale et poétique à l’occasion de l’avènement du nouvel an amazigh 2967, qui correspond au 13 janvier du calendrier grégorien.

Cette cérémonie a été marquée par la participation notamment du poète tunisien Aniss Chouchan, qui a présenté divers recueils poétiques appelant à la tolérance, la paix et la coexistence et à faire du dialogue le meilleur mécanisme pour la gestion des différences référentielles, du poète Abdellah Manchouri et de l’artiste Silia Ziyani qui a livré des chansons patrimoniales du Rif.

Parallèlement à cette cérémonie figure l’organisation d’expositions de livres amazighs, de l’art de la céramique de l’artiste Mohamed Tarhouchi et de tableaux artistiques de l’artiste Mustapaha Maaroufi, ainsi que de bijouetries amazighes de l’artiste China Adrif, outre la dégustation de plats dédiés à l’occasion.

Le comité d’organisation a indiqué que cette fête, à laquelle ont pris part des personnalités du monde de la culture, de l’art et des médias pour la célébration d’Idh Yennayer, s’inscrit dans le cadre de la consécration de la culture et du patrimoine amazighs, qui font partie intégrante de la culture marocaine, marquée par l’unité et le pluralisme. Elle symbolise aussi l’attachement à l’histoire ancestrale et aux valeurs et traditions amazighs comme l’illustrent les plats préparés à cette occasion.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *